Grève des fonctionnaires de Côte d’Ivoire : le Personnel Administratif et Technique de l’Université Félix Houphouët Boigny en a marre

Du 16 au 18 novembre inclus, l’ensemble du Personnel Administratif et Technique de l’Université Félix Houphouët Boigny (Ufhb) entrera dans une période de grève de trois jours si les autorités universitaires ne prennent les dispositions et responsabilités adéquates pour pallier les soucis qui minent ce corps. Ils déposeront un préavis de grève ce vendredi 11 auprès des autorités compétentes afin de convenir à un compromis.  

Face à la presse, le lundi 07 novembre dernier, le porte-parole des trois syndicats (SYNAPUC, SYNAPATES, SYNAPESCI) accompagnés des membres ont donné les raisons qui les poussent à vouloir fermer les portes des bureaux, "Si depuis la réouverture des Universités en 2012, le troisième trepied que sont les agents et personnel administratif et technique de l’enseignement supérieur n’ont pas émis de grève, ce n’est pas parce que nous n’avons pas de problèmes ou que nous sommes responsables que les autres. Mais parce que nous avons toujours privilégié la voie de la discussion. Et les réactions de nos autorités nous ont laissé présager qu’ils allaient trouver des solutions. Mais aujourd’hui, nous sommes fatigués. », à laisser entendre Séa Marcel, porte-parole de la plateforme syndicale des agents et du personnel administratif et technique de l’Université de Félix Houphouët Boigny de Cocody (Ufhbc), avant de rentrer dans le vif du sujet.


Pour les grévistes, les autorités ont démissionné face aux nombreuses difficultés qu’ils traversent. Après quatre ans de négociation avec les autorités universitaires, placées sous silence et donc le syndicat du personnel de l’Ufhbc hausse le ton pour revendiquer les conditions favorables de travail et aussi, rentrer en conformité avec le décret pris par le gouvernement pour l’augmentation du Salaire minimum garantie (Smig).

Entouré de ses collaborateurs, M. Séa Marcel a émis une question qui nécessite une réponse," donc, on peut avoir des responsabilités mais pas de droits ?", pour répondre aux autorités universitaires qui exigent des performances de leur part.

" depuis la réouverture des universités publiques de Côte d’Ivoire en Septembre 2012, le Personnel Administratif et Technique, conscient de son rôle important dans le fonctionnement de l’établissement, s’est mis volontairement et en toute responsabilité au service de l’équipe de Direction en vue de lui permettre d’atteindre les objectifs qu’elle s’est assignés, à savoir, faire de l’Ufhb, une institution citoyenne et très performante dans tous les domaines".

Extrait dudit préavis de grève

"En dépit des nombreuses difficultés qu’elle a connues et continue de connaître, l’Ufhb avance grâce aux sacrifices consentis par tous les acteurs dont le PAT. Malgré les fermes assurances à nous donner par nos autorités hiérarchiques, nos préoccupations n’ont trouvé aucun début de solution. Les différentes mutations à la tête de notre département ministériel et celles survenues dans notre institution universitaire n’ont point amélioré les choses. Pire, c’est le mépris et les menaces de tous genre à l’endroit du PAT.

Au regard de ce qui précède, une Assemblée Générale Extraordinaire de l’ensemble du Personnel Administratif et Technique s’est tenue le vendredi 04 novembre 2016, à l’Amphi Lorougnon Guédé sur convocation du porte-parole de la plateforme de l’intersyndical du PAT que sont le SYNAPATES, le SYNAPUC et le SYNAPESCI".

"Nous demandons simplement que justice soient faite. Nous ne demandons pas quelques choses de nouveaux ni encore de faveurs", a-t-il conclu.

Notons que le préavis porte notamment sur les primes, le nouveau régime de la retraite d’avril 2012, les problèmes de restaurations et de transports, l’application du Smig et des 8% d’augmentation de salaire. Sans oublier le reclassement des agents contractuels et l’intégration à la fonction publique des agents journaliers.

Penouel D. / Akody.com


Laisser un commentaire

PEAK : 1812720 : 1.73 mb
MEMORY : 1584128 : 1.51 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.