Publicite

Insécurité en Côte d’Ivoire: un chef "microbes" éliminé

La ville d’Abidjan n’a de cesse d’entendre les échos émanant des bruits de machettes et autres coupe-coupe de ces microbes (NDLR adolescents gangsters) dont on ne sait quel "insecticide" utilisé contre eux. Le fléau est réel et les voix impuissantes ; quand bien même qu’on parle "petite victoire", lorsque, parmi eux, un grand tombe.

Publicite
Après le règne de la terreur du tristement célèbre Zama, un autre nom se faisait entendre depuis des mois du côté d’Abobo. Il s’agit du dénommé Diaby Mamadou qui se fait appeler "Pythagore". Il était sans merci envers quiconque croisant son chemin. Avec sa bande il ratissait les secteurs d’Abobo étendant au besoin son champ d’action aux communes environnements. Les populations exténuées de ses agissements ne savaient plus à quels saints se vouer.

Fort heureusement, il s’existe des groupes d’auto-défenses qui se constitués pour faire à ce fléau plus que grandissant. C’est d’ailleurs l’un de ces groupes qui croisera le chemin de Pythagore et sa bande. Pythagore ayant en face plus fort que lui, sera alors maitrisé et soumis à la foule revancharde.

La police interpellée n’arrivera que plus tard pour constater la mort de Pythagore. Ce dernier a été blessé à mort par les mêmes armes qui ont servi à forger sa triste réputation.

Penouel D. / Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1733384 : 1.65 mb
MEMORY : 1483840 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.