Publicite

Insolite : Découvert à l’aube, perché sur un poteau électrique, un déséquilibré mental manque d’être pris pour un sorcier

C’est une scène devenue presque banale en Côte d’Ivoire, le présumé atterrissage raté d’un sorcier sur une infrastructure ou dans un lieu insolite. Ce fait troublant se serait produit encore ce vendredi matin à Bonoua, une localité située au sud-est de la Côte d’Ivoire, à 48,91 km de la capitale Abidjan.   
Publicite

Bien curieuse découverte

Les habitants de la ville de Bonoua ont été accueillis ce matin, à leur réveil, par une bien curieuse scène. Comme au cours d’une vision irréelle due à un sommeil partiellement satisfait, les premiers affairés découvrent à l’aube, plus précisément aux environs de 5H du matin, un homme perché sur un poteau électrique près du marché municipal de la ville. Comme si de rien n’était, l’individu était tranquillement assis, l’air tétanisé par la peur du vide. Immédiatement les témoins de cette scène étrange ont crû avoir affaire, comme il est de coutume, à un sorcier qui a raté son atterrissage. 

Un fou plutôt qu’un sorcier

En effet, une croyance populaire estime que les gens qui apparaissent comme par enchantement dans un lieu insolite, comme c’est le cas ici, sont des sorciers qui ont raté leur atterrissage de retour de leurs escapades nocturnes. La cause de cet étrange phénomène serait, le plus souvent, que leur enveloppe corporelle a été déplacée pendant que ces présumés sorciers voguaient dans leur monde parallèle. N’ayant plus retrouvé leur corps dans la même position, ils sont obligés d’atterrir quelque part, au grand hasard. Mais il parait que l’homme perché sur le poteau électrique n’est en rien un sorcier. Il ne serait qu’un malade mental enfui du domicile familial depuis plusieurs jours. Un démenti qui a sauvé la vie à ce jeune homme qui aurait probablement passé un sale quart d’heure entre les mains de la population. 
Comme nous l’avons déjà dit plus haut, ce fait, insolite qu’il soit, n’est pas rare en Côte d’Ivoire. Il y a quelques mois d’ailleurs, une dame ainsi qu’un vieillard nu avait atterri au haut d’infrastructures dans la commune du Plateau. Tout le monde avait crû alors voir des chauves-souris géantes comme la commune en regorge.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1716304 : 1.64 mb
MEMORY : 1495760 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.