Publicite

Journée Mondiale de la Femme Rurale, édition 2016: Le message du Gouvernement lu par la Ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

La Côte d’Ivoire célèbre, ce samedi 15 octobre 2016, la 9ème édition de la Journée Internationale de la Femme Rurale, autour du thème : «la femme, clé de la sécurité alimentaire». 

Pour rappel, cette journée a été instituée par l’Assemblée Générale des Nations Unies dans sa résolution 62/132, le 18 décembre 2007 pour amener les décideurs et les gouvernants à reconnaitre et soutenir le rôle et l’apport décisif des femmes rurales dans : (i) le développement agricole; (ii) l’amélioration de la sécurité alimentaire et (iii) l’élimination de la pauvreté en milieu rural.
Publicite
Selon les statistiques disponibles, les femmes rurales représentent dans le monde, près de la moitié de la main d’oeuvre agricole. Elles produisent, transforment et préparent la plupart de ce que nous consommons. 

Dans de nombreux ménages, les possibilités d’éducation et les soins de santé reposent en grande partie sur ces braves femmes travailleuses et courageuses sans lesquelles nous ne saurions survivre. 

Cependant, elles sont encore nombreuses à rencontrer des obstacles, qui minent leurs chances de succès et d’épanouissement.

Chers compatriotes,

Dans notre pays, les femmes rurales représentent près de 67% de la main d’œuvre agricole, selon le Plan National d’Investissement Agricole (PNIA). 

Elles sont massivement présentes dans l’agriculture de subsistance dont elles assurent 60 à 80% de la production. 

Mais, en tant que productrices de denrées périssables, en particulier les légumes, les femmes rurales en Côte d’Ivoire sont les principales victimes de l’enclavement des zones de production, de l’absence d’infrastructures de conservation et de transformation.

Nombreuses, parmi elle voient encore malheureusement,leur autonomisation freinée par: (i) l’analphabétisme; (ii) des capacités insuffisantes en compétences de vie et (iii) des difficultés d’accès au foncier, au crédit et aux technologies, ainsi qu’à d’autres ressources vitales comme l’eau.

C’est pourquoi, le Gouvernement a décidé d’intensifier ses interventions pour permettre à ces femmes d’améliorer leurs compétences techniques, d’accéder aux moyens de production y compris le crédit et d’acquérir le pouvoir de contrôle et de gestion de leurs revenus, afin qu’elles jouent pleinement leur rôle dans la dynamique d’émergence, entreprise par notre pays sous la houlette du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA. 

Ainsi, des vastes programmes spécifiques sont-ils mis oeuvre. Au nombre de ceux-ci, figurent:

le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire de la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, d’un montant global de 8 milliards qui constitue une réponse pertinente aux besoins récurrents de financements de ces femmes agricultrices vivant dans la précarité ;

Le Programme Compendium des Compétences Féminines de Côte d’Ivoire qui avec sa 3 ème cible ‘’femmes de tout niveau ‘’, met en lumière les femmes du milieu rural qui excellent dans leurs domaines d’activités et assurer leur promotion, afin qu’elles soient des catalyseurs en matière d’autonomisation de la femme rurale dans leur localité. 

Avec le programme Autonomisation des Femmes de Côte d’Ivoire, nous entendons mettre à la disposition des femmes, des outils et équipements pour réduire la pénibilité et le temps de leur travail.


A coté de ces programmes spécifiques, le Gouvernement a entrepris la construction de nombreuses infrastructures socio-économiques notamment les routes, les marchés et les centres de stockages pour faciliter l’écoulement des différentes productions agricoles notamment celles des femmes.


Mesdames et Messieurs, 

Chers Compatriotes, 

À l’occasion de cette 9ème édition de la Journée de la femme rurale, le Gouvernement voudrait remercier tous ses partenaires pour leur appui constants à ses côtés. 

Et les inviter par la même occasion à intensifier leur soutien, afin que ces programmes en cours apportent une réponse adéquate aux préoccupations de nombreuses femmes qui sont encore dans l’attente. 

Il voudrait également saisir cette opportunité pour lancer un appel à tous les acteurs sociaux pour ’unir leurs forces, en vue de donner aux femmes, le pouvoir d’assurer sereinement, la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour notre bien-être à toutes et tous.

Les festivités officielles de cette journée sont prévues dans la ville d’Agnibilékrou au cours de la première semaine du mois de décembre 2016.

Toutes et tous à Agnibilékro pour pour renouveler notre engagement en faveur de la valorisation du travail de la femme rurale!


Que Dieu nous bénisse!

Je vous remercie 

Ministères
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1743736 : 1.66 mb
MEMORY : 1507424 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.