Publicite

KKB annonce qu'il sera acclamé au PDCI après la présidentielle

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)
Le candidat malheureux à l'élection présidentielle du 25 octobre dernier, Bertin Konan Kouadio dit KKB a annoncé, mardi soir, à Abidjan qu'il sera "acclamé" au sein de sa famille politique qu'est le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI).

"C’est le premier Bureau politique qui se tient après l’élection présidentielle. De M. Bédié à moi-même, nous participons tous à ce Bureau politique. Il n’y a pas de signification particulière", a déclaré KKB interrogé par la presse en marge d'une réunion de Bureau politique de ce parti.

"Quand tu es un bon militant, membre des instances et que tu es invité, il n’y a pas de raison qu’on ne réponde pas présent. C’est pour dire que j’ai toujours été un militant discipliné. Ce n’est pas un retour sinon, ce sont les autres qui me rejoignent. Vous verrez par la suite. Si chacun a une intelligence, vous allez observer les faits à venir. Je serai acclamé par la suite", a conclu le Député de Port-Bouët (Sud d'Abidjan).

Le Président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, ex-parti unique) Henri Konan Bédié a qualifié, peu avant, d'"indisciplinés" Charles Konan Banny, Essy Amara et KKB pour avoir été "candidats indépendants" à l'élection présidentielle du 25 octobre dernier, rassurant toutefois que ces "trois militants ne sont pas exclus du parti".

"Pour l'élection présidentielle de cette année, c'est le Cinquième Congrès Extraordinaire qui, en sa séance du 28 février 2015a approuvé la résolution recommandant, de désigner le Président Alassane Ouattara, comme candidat du PDCI-RDA, au détriment de tout autre candidat issu du Parti", a rappelé M. Bédié au cours de cette réunion du Bureau politique du parti, destinée à faire le bilan de la présidentielle afin de dégager les perspectives.

" Trois militants importants de notre parti n'ont pas approuvé cette désignation et se sont portés candidats indépendants. Il y a quelques jours, un quotidien de la place s'est posé la question de savoir ce qu'il advenait de ces trois-là et s'ils seraient autorisés à assister aux rencontres actuelles du PDCI-RDA. Naturellement, ils ont été indisciplinés, mais ils ne sont pas exclus du Parti", a poursuivi le Président du PDCI.
 
LS/APA
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1687064 : 1.61 mb
MEMORY : 1472880 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.