Koumassi : Deux individus arrêtés en possession d’un sac contenant le corps sans vie d’un enfant

Hier, lundi 7 janvier 2019, deux individus ont été arrêtés dans la commune de Koumassi en possession d’un sac contenant le corps sans vie d’un enfant. Ils ont expliqué que l’enfant était mort naturellement et qu’ils s’en allaient se débarrasser de son corps, mais cela n’a pas convaincu les badauds.


Le père de l’enfant les aurait envoyés

Ce lundi, dans la commune de Koumassi, deux individus ont été interpellés par la population en possession d’un sac contenant le corps sans vie d’un enfant. A la question de savoir si tout ceci répondait à un crime rituel, les deux hommes expliquent que l’enfant n’a pas été assassiné, mais qu’il est mort naturellement. Ils ajoutent qu’en fait ils ont été envoyés par le père du petit, qui n’avait pas les moyens de louer un corbillard pour l’enterrement de son fils. Le père leur aurait donc demandé d’inhumer son enfant quelque part en leur remettant la somme de 20.000 FCFA.

Une version qui ne convainc pas la foule déchaînée

Pour résumer, les deux hommes n’ont pas tué l’enfant, mais celui-ci est mort naturellement. Ils étaient en quête d’un lieu pour se débarrasser du corps, conformément aux prescriptions du père, quand la foule leur est tombée dessus. Mais cette version ne convainc pas les badauds qui avaient déjà donné la sentence, propre à la justice populaire. C’est donc logiquement qu’ils se sont mis à tabasser les deux individus qui auraient eu la vie sauve grâce à l’intervention de quelques personnes. Pour ces badauds, ce sont là deux assassins qui ont été pris la main dans le sac et qui débitent une explication toute préparée pour se sortir d’ennuis.

Un témoin de l’interpellation rapporte que le corps de l’enfant était dans un état impeccable, ce qui donne du crédit à la mort naturelle évoquée par les présumés assassins. Toutefois il faut noter qu’il existe des méthodes de mise à mort sans violences, donc la thèse d’un meurtre n’est pas à écarter, en ces temps de sacrifices d’enfants.

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1766488 : 1.68 mb
MEMORY : 1544672 : 1.47 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.