L’Ambassadeur Daouda Diabaté réitère l’appel du Président de la République aux Investisseurs américains

L’ambassade de Côte d’Ivoire aux Etats-Unis d’Amérique  a organisé la cérémonie de célébration du 56eme Anniversaire de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire  le lundi 8 août 2016 à la Chancellerie.
Des officiels américains conduits par le Sous-Secrétaire d’Etat Adjoint Chargé des Affaires Africaines ,Monsieur Peter Balerin, des Ambassadeurs accrédités aux USA, des Représentants du Secteur privé, des ONG, ainsi que des Partenaires au développement ont pris part à cette  cérémonie .

La cérémonie a enregistré également une forte participation de la part des Membres de la Communauté ivoirienne venus de nombreux Etats, même des zones les plus reculées

Dans le discours prononcé à cette occasion, l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire, SEM Daouda Diabaté a brièvement rappelé le chemin parcouru par la Côte d’Ivoire qui de sa position de benjamine des  ex- colonies françaises, comme le rappelait souvent le Président Félix Houphouët-Boigny, a réussi grâce à ses choix politique et économique, à se hisser dans le peloton de tête des ex- colonies françaises.

Il a précisé  à cet égard, que grâce à l’Union , la Discipline et au Travail acharné ,dans  la Paix et la Stabilité, la Côte d’Ivoire a enregistré un développement spectaculaire qualifié de miracle économique ivoirien.

Après l’intermède de la période de crise aujourd’hui derrière nous, la Côte d’Ivoire, selon l’Ambassadeur, a renoué avec la croissance et le développement, suite aux profondes réformes effectuées par le Président de la République ,SEM Alassane Ouattara dans tous les secteurs, depuis son avènement pouvoir. Ainsi, le pays enregistre depuis plus de quatre ans un taux de croissance de plus de 9%.

Les fruits de cette croissance sont orientés vers la construction d’infrastructures notamment les routes, les autoroutes, les ponts, les barrages, les universités et les hôpitaux qui font de la Côte d’Ivoire un véritable chantier.

L’Ambassadeur a réitéré l’appel lancé par le Président de la République au secteur privé y compris américain  à qui une place de choix est réservée.

Il a également souligné la politique de développement inclusif du Gouvernement  qui ne veut laisser pour compte aucune frange de la population, ce qui l’amène à payer 60% des prix internationaux aux producteurs des filières café-cacao et anacarde. Des mesures similaires sont en cours pour d’autres secteurs. De même, les salaires des fonctionnaires ont été relevés et le SMIG dans le secteur privé a été revu à la hausse.

L’école gratuite et obligatoire pour les enfants de 6 à 16 ans, la vulgarisation des cantines scolaires, la construction de lycées de proximité, l'adduction d’eau, les centres de santé,  la Couverture Maladie Universelle, l’électrification de tous les villages de plus de 500 habitants ainsi que la réduction des coûts du transport, de l’électricité de même que le soutien du gouvernement aux producteurs de vivriers en vue de la réduction du coût des denrées alimentaires, sont autant de mesures gouvernementales de redistribution des dividendes de la croissance économique.

Par ailleurs, consciente que seules les Institutions fortes et  la pratique de la démocratie peuvent mettre le pays à l’abri des crises à répétition et inscrire tous ses acquis dans la durée au bénéfice des générations présentes et futures, la Côte d’Ivoire a organisé l’élection présidentielle d’octobre 2015 de façon transparente, démocratique et apaisée. De même, le Président de la République soumettra  à Référendum un projet de Constitution qui prévoit un poste de Vice-président élu en même temps que le Président et un Senat.

Poursuivant son allocution, l’Ambassadeur a précisé qu’avec l’organisation d’élections démocratiques, avec la mise en place d’Institutions fortes et avec  l’avènement de l’Ivoirien nouveau dont le profil a été défini par le Président de la République, la Côte d’Ivoire sera suffisamment outillée pour être au rendez-de-vous de l’Emergence à l’horizon 2020.

Il a conclu  son propos en évoquant l’excellente qualité des relations entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis au regard des résultats obtenus ces quatre dernières années, notamment, la rééligibilité de la Côte d’Ivoire à l’AGOA dès octobre 2011, la certification de l’Aéroport d’Abidjan, le choix de la Côte d’Ivoire pour abriter un des trois  centres  Yali en Afrique, l’éligibilité de la Côte d’Ivoire au MCC, l’ouverture d’un bureau OPIC à Abidjan ,(le 2ème sur le Continent africain), l’ouverture des bureaux de General Electric, Exxon Mobil, Master Card, Uber, Anadarko,

Pour sa part, le Représentant du Gouvernement américain a souligné que la Côte d’Ivoire reste un allié fidèle et privilégié pour les Etats-Unis et il s’est félicité des nombreuses réalisations aussi bien au plan politique, diplomatique qu’économique, sans oublier les progrès réalisés au niveau de la lutte contre le travail des enfants sous la direction de la Première Dame  avant de féliciter la Côte d’Ivoire pour la commémoration du 56ème Anniversaire de son Indépendance.  La remise des Certificats d’appréciation aux jeunes bénéficiaires du Programme Yali 2016 et le cocktail dînatoire ont clôturé cette sympathique cérémonie.

ambaciusa.org

Laisser un commentaire

PEAK : 1799096 : 1.72 mb
MEMORY : 1563608 : 1.49 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.