Publicite

L'existence prouvée d'au «moins794 doublons», entame la «fiabilité» de la liste électorale (Banny)

L'ex-Premier ministre ivoirien Charles Konan Banny, candidat indépendant à l'élection présidentielle du 25 octobre prochain a relevé, mardi, au "moins 794 doublons" sur la liste électorale, estimant que cette "existence prouvée" entame la "fiabilité" de cette liste.

"Il y au moins 794 doublons sur la liste électorale 2015. Il y a un problème de fiabilité sur cette liste qui engage l'avenir des ivoiriens" , a déclaré au cours d'une conférence de presse Charles Konan Banny, dénonçant l'introduction tardive de la biométrie dans le système électoral dont il a été informé que le samedi dernier.

A ce propos, il a cité nommément trois cas de doublon. Il s'agit des personnes avec les mêmes identités et filiations. Chacune est enregistrée dans deux lieux de vote différents. "C'est tout ça qui ne rassure pas le système et qui entraîne des doutes sur le système", a-t-il ajouté, en soulignant l'impréparation du processus.

La Commission électorale indépendante (CEI) a annoncé, lundi soir, avoir sollicité le même jour, du candidat Charles Konan Banny à la présidentielle du 25 octobre, les "preuves formelles et irréfutables" de ses affirmations selon lesquelles la liste électorale définitive est "remplie et infectée de doublons".

"La Commission électorale indépendante voudrait porter à la connaissance de toute la communauté nationale ainsi de la communauté internationale qu'elle a sollicité de l'intéressé (Charles Konan Banny) dès ce jour, lundi 19 octobre 2015 les preuves formelles et irréfutables de ces affirmations", annonce la CEI dans un communiqué transmis à APA.

"En attendant de recevoir ces preuves, la Commission électorale indépendante tient à donner l'assurance à tous les candidats, aux partis politiques et à tous nos concitoyens qu'elle fera toute la lumière sur cette affaire et rendra public dans les meilleurs délais les conclusions qui en découleront", ajoute le texte signé par le Président de cette institution, Youssouf Bakayoko.

Lors de son passage, dimanche soir, à l'émission de la Radio télévision ivoirienne (RTI, service public), intitulée "face aux électeurs", consacrée aux candidats au scrutin présidentiel du 25 octobre, Charles Konan Banny, candidat à cette élection, a déclaré que le fichier électoral 2015 qu'il a reçu de la Commission électorale indépendante était infecté de doublons (doubles inscriptions), ce qui pourra permettre à certains électeurs de voter deux fois.

Pour Youssouf Bakayoko, cette affirmation met "gravement en cause la crédibilité de la liste électorale et même de la Commission électorale indépendante (CEI)".
 
 LS/APA
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1720480 : 1.64 mb
MEMORY : 1502152 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.