Publicite

La CNC invite le Conseil constitutionnel ivoirien à ‘'l'équité, l'honnêteté et l'impartialité'' dans le traitement des candidatures

L'ex-ministre Jean-Jacques Béchio, porte-parole de la Coalition nationale pour le changement (CNC-opposition) a invité, lundi, le Conseil constitutionnel à son devoir ‘’d’équité, d’honnêteté et d’impartialité’’ dans le traitement des dossiers de candidature à l’élection présidentielle du 25 octobre.

‘'La CNC tient à interpeller le Conseil Constitutionnel sur son devoir d'équité, d'honnêteté et d'impartialité dans le traitement des dossiers de candidature qui lui sont soumis. La CNC déclare qu'elle le tiendra pour seul responsable des conséquences qui pourraient découler d'une interprétation politicienne, par lui, de la Constitution'', a prévenu M. Béchio, dans une conférence de presse.
Selon lui, la CNC n'entend pas se laisser ‘'distraire'' par les comportements ‘'belliqueux des ennemis de la paix et de la tranquillité'' et ne renoncera pas à son combat pour ‘'l'instauration de conditions indispensables ‘' à la tenue d'élections ‘'justes, transparentes et démocratiques''.
Ces conditions se résument, a-t-il rappelé, à ‘' la mise en place d'une Commission Electorale équilibrée et réellement indépendante, à l'adoption d'un Code électoral consensuel, à l'établissement d'une liste électorale consensuelle et acceptée de tous,(…), au désarmement effectif de toutes les milices, y compris les Dozos, et au respect strict de l'article 35 de la Constitution relatif aux conditions d'éligibilité à la Présidence de la République''.

Pour la CNC, il est encore ‘'temps de s'asseoir et discuter'' de toutes ces conditions au lieu de ‘'maintenir la Côte d'Ivoire dans un climat d'incertitude, susceptible d'ouvrir la voie à des aventures plus douloureuses que celles que nous connaissons depuis 2011'', a lancé Jean-Jacques Béchio au pouvoir.
" La CNC ne renoncera pas à son projet pour l'instauration de conditions indispensables pour la tenue d'élection juste, transparente et ouverte à tous "a-t-il poursuivi, soulignant que "la CNC demande à ses militants de se tenir prêts déterminés et mobilisés pour le mot d'ordre du présidium au moment opportun (...)".

Quatre personnalités membres de la Coalition Nationale pour le Changement figurent au nombre des candidats à l'élection présidentielle dont la liste provisoire a été publiée dans la matinée de lundi par le Conseil constitutionnel. Il s'agit de MM. Charles Konan Banny, Jérôme Kablan Brou, Bertin Kouadio Konan dit KKB et Mamadou Koulibaly.
Le Front populaire ivoirien (FPI-tendance Abou Drahamane Sangaré) membre de la CNC a appelé au ‘'boycott'' de cette élection. A ce propos, M. Béchio a précisé qu'il ‘'n'existe point de relation de cause à effet entre le dépôt des dossiers de candidature et la tenue de l'élection présidentielle''.
Le scrutin prévu en octobre 2015 ne pourra se tenir, selon lui, que si ‘'les revendications que la CNC présente depuis plusieurs mois – et qui rencontrent les préoccupations de la grande majorité des Ivoiriens – ne continuent pas d'être écartées avec arrogance et mépris par les tenants du pouvoir, mais sont prises en compte, dans l'intérêt supérieur de la Nation'' a-t-il conclu.

Le Conseil constitutionnel a publié, lundi, une liste provisoire de 33 candidats à l'élection présidentielle fixée au 25 octobre dont le chef de l'Etat sortant, Alassane Ouattara, grand favori du scrutin pour lequel trois médecins ont prêté serment, ce jour, pour ‘'constater que le candidat à la présidence de la République présente un état complet de bien-être physique et mental''.
  MC-HS/ls/APA 

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1747464 : 1.67 mb
MEMORY : 1513928 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.