La Compagnie ivoirienne de l’électricité s’engage dans la promotion de l’excellence en milieu scolaire

La Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE) s’est engagée dans la promotion de la culture de l’excellence en instituant un ‘’Prix national d’excellence CIE du meilleur élève’’ destiné à contribuer à l’éclosion d’une nouvelle graine d’élève en milieu scolaire.

Pour la deuxième édition de ce prix célébrée, samedi, à Abidjan, la CIE a décidé d’étendre le périmètre de cette action pour toucher également les élèves issus des filières techniques, faisant passer de 7 à 14 récipiendaires et dont l’âge oscille entre 10 et 20 ans.

Ces meilleurs élèves du pays ont été choisis à l’issue des examens du Certificat d'études primaires élémentaires (CEPE), du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et du Baccalauréat toutes séries confondues. En 2015, la première édition a permis de célébrer seulement sept élèves issus des filières classiques.

‘’Cet événement, qui cadre parfaitement avec notre vision d’entreprise citoyenne au service des populations ivoiriennes, avait suscité un tel engouement que nous ne pouvions que le rééditer’’, a expliqué le Directeur général de la CIE, Dominique Kakou.

‘’L’institutionnalisation du prix national d’excellence CIE du meilleur élève est un engagement fort de notre compagnie à continuer d’investir dans les femmes et les hommes de notre pays, seules vraies richesses nationales’’, a insisté M. Kakou, ajoutant que son entreprise a inscrit le ‘’mérite dans la charte de sa politique managériale, comme une valeur qui doit être reconnue et récompensée‘’.

Pour lui, ‘’en attendant d’assumer de hautes responsabilités demain, de représenter dignement la Côte-d’Ivoire, partout où besoin sera, les enfants de la Côte-d’Ivoire, méritent toute notre attention’’ parce qu’ils ont ‘’travaillé avec abnégation tout au long de l’année et qu’ils ont su repousser les frontières du possible, en signant en lettres d’or, des succès éclatants’’.

Successivement, Florence Tanoh et Brahima Sangaré représentants respectivement le Ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, et le Ministre de l’éducation nationale, ont salué cette initiative de la CIE.

‘’Vous êtes la prunelle de nos yeux, de la Côte d’Ivoire’’, a lancé Mme Tanoh à l’endroit des récipiendaires, les invitant à ‘’entretenir cet héritage’’. Dans le même élan, M. Sangaré a souligné qu’après avoir donné la ‘’lumière’’ aux populations, la CIE ‘’éclaire les porteurs de notre avenir’’.

Pour lui, il est temps de sortir de ‘’notre médiocrité et de nos tares’’ pour l’excellence. Poursuivant, Brahima Sangaré, a proposé qu’il soit institué un prix de ‘’l’excellence en conduite’’ pour ainsi couvrir le champ de l’éthique.

A travers leur porte-parole Amy Fatim Dao, les lauréats qui ont reçu chacun un chèque de 500 mille FCFA, une médaille, un ordinateur et un kit CIE, ont estimé que ces prix interpellent et stimulent. C’est pourquoi, ils se sont engagés à beaucoup plus d’efforts afin d’être toujours excellents.

Ce ‘’Prix national d’excellence CIE du meilleur élève’’ vise également à valoriser les performances du système éducatif mis en œuvre par le gouvernement, mais également à contribuer à l’amélioration de la motivation et du rendement des élèves.
 
LS/APA

Laisser un commentaire

PEAK : 1741000 : 1.66 mb
MEMORY : 1535536 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.