Publicite

La Côte d’Ivoire déclare ternir à la paix au Burkina Faso

Le président ivoirien Alassane Ouattara a déclaré samedi tenir à la paix au Burkina Faso, pays voisin de la Côte d’Ivoire secoué par un coup d’Etat cette semaine.

"Nous tenons beaucoup à la paix au Burkina Faso. Nous voulons des élections apaisées, transparentes et démocratiques dans ce pays frère", a déclaré le chef d’Etat ivoirien lors d’une conférence de presse après une visite officielle à Abengourou (est), ajoutant qu’il avait lancé cet appel à plusieurs occasions.
"Nous avons toujours eu la même position que tout doit être fait pour que ces élections soient apaisées et notre position n’a pas changé", a-t-il souligné, faisant allusion des élections que le Burkina Faso doit organiser cette année pour mettre fin à la période de transition.
La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso sont deux pays qui possèdent des "liens historiques" .

Déchu par un soulèvement populaire en juillet dernier, l’ex-président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, a trouvé refuge en Côte d’Ivoire.
Des militaires burkinabé, ayant à leur tête l’ex-chef d’état-major de Blaise Compaoré, le général Gilbert Diendéré, ont pris le pouvoir mercredi, ce qui a mis fin à la transition politique dans le pays, à moins d’un mois des élections présidentielles et législatives. Fin

Xinhua

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1786976 : 1.7 mb
MEMORY : 1562088 : 1.49 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.