"La Côte d’Ivoire enregistrera un double déficit extérieur et budgétaire" (FMI)

La délégation du Fonds Monétaire International (Fmi) a indiqué que la Côte d’Ivoire connaîtra un déficit budgétaire représentant 4% de son produit intérieur brut (Pib) de l'année 2016. 

Pour cause, l’augmentation des dépenses dans nombre de secteurs, principalement dans des secteurs comme la sécurité, la santé publique et l’éducation.


Le Fonds révèle, alors que la croissance moyenne du PIB sera estimée à 7,7% entre 2017 et 2019, que le solde du compte courant qui cumule la balance commerciale des biens et services, la balance des coûts de facteurs et celle des transferts, sera négatif.


Cependant, face à cet état de chose, le Fmi appelle l’Etat ivoirien à prendre des mesures pour faire face aux risques budgétaires provoqués par certaines entreprises publiques en difficultés financières.


Aussi, pour pallier ce déficit, le fonds propose de contenir les dépenses récurrentes "afin de créer les marges nécessaires pour les dépenses sociales et d’infrastructure". Il importe, pour le gouvernement ivoirien de tenir compte des recommandations faites par le Fmi afin de prévenir ce déficit.


Evy D. / Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1705968 : 1.63 mb
MEMORY : 1499872 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.