Législatives 2021: Agboville, Fleur Aké M'bo saisit le juge constitutionnel contre Bictogo

Fleur Aké M'bo, la jeune candidate de EDS-PDCI aux législatives dans la commune d’Agboville, a très vite réagi suite à l’annonce de la victoire de son adversaire du RHDP, Adama Bictogo, dans cette ville située au nord-est d’ Abidjan.   

"Nous contestons vigoureusement ces résultats qui ne reflètent en rien la réalité des urnes" (Fleur Aké M'bo)

« Chers tous, j’ai pris connaissance cet après-midi du résultat provisoire proclamé par la CEI concernant la circonscription d’Agboville. Il va s’en dire que nous contestons vigoureusement ces résultats qui ne reflètent en rien la réalité des urnes tant la simple analyse des PV révèle des irrégularités flagrantes », a dénoncé Fleur Aké M'bo.

« Ainsi, tout en exprimant ma profonde tristesse et mon indignation devant l’incapacité de la CEI à s’affranchir des pésanteurs politiques et à garantir l’impartialité du scrutin, je tiens à informer l’opinion nationale et internationale de ma volonté de faire recours de cette proclamation que je trouve inique et injuste. Fort de cela, j’ai commis un huissier à l’effet de relever les nombreuses irrégularités que nous avons décelées », a-t-elle poursuivi.

Les résultats consolidés, rendus publics par la Commission électorale indépendante (CEI), donnent vainqueur, avec plus de 50% des suffrages exprimés, le candidat du parti du président Alassane Ouattara, Adama Bictogo dans cette circonscription électorale réputée être un bastion imprenable du Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo.

Les premiers résultats donnés par l’organe électoral, sont clairement en faveur du parti présidentiel qui totalise à lui seul, 79 sièges sur les 133 résultats déjà connus, contre 31 pour la coalition dirigée par Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, les deux anciens chefs d’Etat. «Notre objectif était de remporter autour de 60% des sièges, nous y sommes», a déclaré Adama Bictogo, le secrétaire exécutif du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), alors que la totalité des résultats, n'a pas encore été proclamé par la Commission électorale indépendante (CEI).

«A cette étape du dépouillement, les premières tendances issues des CEI locales montrent clairement que notre parti sortira vainqueur avec une majorité confortable», a ajouté M. Bictogo lors d'une conférence de presse à Abidjan. Dans le camp de l’opposition, notamment la coalition EDS-PDCI, l’on revendique également la victoire.

Contrairement à la dernière élection présidentielle émaillée par de violents évènements qui ont fait près d’une centaine de morts, le scrutin du 6 mars 2021 s’est, lui, déroulé dans une ambiance relativement calme. Des candidats, notamment ceux de l’opposition (PDCI-RDA et EDS), dénoncent des contradictions flagrantes entre les résultats consolidés et ceux rendus publics par la CEI et ceux contenus dans les procès verbaux des bureaux de vote. Ce serait le cas pour Agboville, Port-bouët, Marcory, Yamoussoukro et autres.


Jean Kelly Kouassi
Afrique-sur7

Laisser un commentaire

PEAK : 1713024 : 1.63 mb
MEMORY : 1506680 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.