Législatives 2021 : Des chefs traditionnels condamnent les actes de violence perpétrés lors des élections présidentielles de 2020 et lancent un appel à des élections législatives apaisées

L'union des chefs traditionnels des 5 cantons autochtones de Bouaké (Dohoun, Pharis, Faafoue, N'dranouan et Prepressou), condamnent avec la dernière énergie les actes de violences perpétrés à l’occasion des élections présidentielles de 2020.Ils lancent par ailleurs, un vibrant appel à toutes les populations vivant en Côte d’Ivoire à vivre ensemble dans la paix afin de permettre des élections législatives sans heurts en 2021. C’est à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire tenu le samedi 23 janvier 2021 à Kongouèkro ( chef-lieu de la tribu Assamlan du canton Pharis), qu’un Mémorandum a été adressé au Président Alassane Ouattara.


Ci-dessous, ce mémorandum :

Mémorandum de kongouekro de l'union des chefs traditionnels des 5 cantons autochtones de Bouaké (dohoun, pharis, faafoue, n'dranouan et prepressou)

A la très haute attention de SEM Alassane OUATTARA, Président de la République, Président du RHDP
Sous l'autorité morale des 5 chefs de cantons de Bouaké :

 -Canton Faafouè, Nanan N'Goran Koffi 2
-Canton Prepressou, Nanan Konan Brou
-Canton Pharis, Nanan Kouamé Kodro
-Canton N'Dranouan, Nanan Konan Julien
-Canton Dohoun, Nanan Sehoule Alloko

Les chefs de tribus et de villages des 5 cantons autochtones de Bouaké, réunis en assemblée extraordinaire le samedi 23 janvier 2021 à Kongouèkro ( chef-lieu de la tribu Assamlan du canton Pharis), ont décidé de ce qui suit :

 *Nous, chefs de tribus et de villages, félicitons le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, Président du RHDP pour sa brillante victoire aux élections présidentielles du 31 octobre 2020.

*Nous saluons les actions de développement et de réconciliation conduites par le gouvernement du premier ministre, SEM Hamed Bakayoko sous l'autorité du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA.

*Nous renouvelons notre soutien à notre fils Louis Kouakou-Habonouan membre fondateur du RHDP et nous l'exhortons à ne point se décourager malgré tout et à continuer sa politique d'implantation du RHDP qu'il a si bien commencée en véhiculant les valeurs de l'Houphouëtisme à travers nos cantons.

*Nous remercions le Président de la République, SEM Monsieur Alassane OUATTARA, Président du RHDP pour la promotion de nos enfants au cours de ses deux (02) mandats passés et nous lui prions de maintenir le cap durant son premier mandat de la troisième République.

*Nous invitons toutes les communautés autochtones et allochtones de pratiquer le "Vivre Ensemble" vrai et sincère tel que véhiculé par le père de la nation ivoirienne.

*Nous condamnons les actes de violence perpétrés lors des élections présidentielles d'octobre 2020 et nous lançons un vibrant appel à des élections législatives apaisées dans tous les cantons de Bouaké.

*Nous attendons, mobilisés comme un seul homme, notre fils Louis Kouakou-Habonouan (LKH), pour la campagne des élections législatives 2021, qu'il soit choisi ou pas.

*Nous demandons à être consultés et associés dans l'avenir, dans les prises de décisions et au choix des fils et filles qui devront nous représenter à tous les niveaux du système politique de la localité de Bouaké.

 
Fait à Kongouékro (Bouaké), le samedi 23 janvier 2021.
Le président de l'Union des chefs
Nanan KOUASSI KAN BROU 2.
 

M.K. Arnaud, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1737688 : 1.66 mb
MEMORY : 1513064 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.