Les journalistes ivoiriens marchent pour leur liberté

Une journée pour célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse. Une journée pour évaluer la liberté des journalistes à l’accès à l’information. Une journée pour défendre l’indépendance des médias à travers le monde entier.

A l’instar de leurs confrères du monde, les journalistes ivoiriens ont marché ce mardi 3 mai pour leur liberté. Une liberté qui selon eux est encore à revoir.

Motivés par leur infaillible volonté de dénoncer, révéler au gouvernement ivoirien, représenté à la cérémonie par le ministre de la communication, les tares qui minent la grande famille de l’information et de la communication, les professionnels des médias sont venus nombreux au stade de la RTI sis à Cocody ce mardi matin.

Notons que c’est en 1993 que le 3 mai a été proclamé par l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies (Onu), comme "Journée mondiale de la liberté la presse".

Selon le classement de reporters sans frontières la Côte d’Ivoire occupe toujours la 86ème place en termes de liberté de la presse.

Antoine BASSA/Akody.com


Laisser un commentaire

PEAK : 1698464 : 1.62 mb
MEMORY : 1496856 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.