Publicite

Les prisonniers de la MACA refusent l'entrée à l'assassin du petit Bouba 

L'assassin de Bouba crée l'emeute, selon notre correspondant joint parmi les gardes pénitentiaires de la MACA. Et pour cause, les prisonniers ne voudraient pas de ce tueur d'enfant dans la prison. L'administration pénitentiaire se trouve face à un dilemme. Près de 6000 prisonniers sont dans la cours et attendent, comme un seul homme, ''le tueur d'enfant''.  Les gardes, débordés,  sont obligés de le garder dans un bureau du greffe le temps que la tension baisse.
Publicite


Rappelons que le petit Bouba, Traoré Aboubacar Sidiki à l'etat civil, âgé de 04 ans, avait été enlevé, tué, vidé de son sang et enterré derrière le CHU d'Angre par Sagno Etienne, un bijoutier de nationalité guinéenne résidant à Williamsville,  quartier où residaient egalement la victime et ses parents. 

En ce moment même, certains pensionnaires, en larme sous un soleil de plomb, attendent seulement que l'assassin du petit Bouba passe la grille.


Affaire à suivre
#ripbouba


Melie kuny /Akody

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1767280 : 1.69 mb
MEMORY : 1543920 : 1.47 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.