Libération Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : « Côte d’Ivoire, réjouissez-vous…c’est un grand jour pour la nation ivoirienne. » Simone Gbagbo

Cette fois ci c’est la bonne, Simone Gbagbo peut jubiler. A l’annonce de l’acquittement total de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sa résidence, où se trouvait plusieurs de ses proches, a littéralement explosé de joie. Pour la Première Dame la Côte d’Ivoire tout le peuple ivoirien devrait se réjouir car c’est un grand jour pour la nation ivoirienne.

La vérité rattrape toujours le mensonge

« Aujourd’hui, 15 janvier 2019, la CPI vient de dire au monde entier que le Président Laurent Gbagbo et le Ministre Charles Blé Goudé n’auraient jamais dû être là, à la Haye. L’adage dit que le mensonge court très vite, mais la vérité finit par rattraper le mensonge. La vérité s’impose aujourd’hui au monde entier. Gbagbo Laurent est innocent, Blé Goudé est innocent. C’est la joie, c’est la grande joie. », a déclaré Simone Gbagbo, plus sereine que jamais dans son expression, au micro de la presse internationale. Pour elle donc, la vérité a fini par rattraper le mensonge au bout d’un sprint judiciaire qui aura duré huit ans.

Evidemment, cette victoire est avant tout le fruit de l’énorme travail abattu par Me Altit, Me Ndri et toutes leurs collègues. C’est pourquoi Simone Gbagbo félicite les avocats des deux équipes de défense et appellent la grâce de Dieu sur leurs vies.

« Qu’il rentre chez lui et qu’il réalise cette réconciliation »

Au peuple de Côte d’Ivoire, elle lui dit de laisser éclater sa joie, contenue depuis si longtemps, mais dans la discipline et la sagesse « Que le peuple de Côte d’Ivoire se réjouisse. Côte d’Ivoire, réjouissez-vous, sans débordements. Que toute la Côte d’Ivoire se réjouisse aujourd’hui parce que c’est un grand jour pour la nation ivoirienne. », a-t-elle lancé.

Elle souhaite néanmoins que Dieu soit associé à cette célébration, que les Ivoiriens rendent gloire à Dieu, sans qui rien de tout cela ne serait arrivé.

A la question de savoir si cette libération est un pas de géant vers la réconciliation, l’ex Première Dame répond « Absolument ! Absolument ! Absolument » et ajoute : « Vous savez, depuis le début nous disons que la réconciliation ne peut pas se faire sans Laurent Gbagbo. Aujourd’hui la CPI l’a libéré, qu’il rentre chez lui et qu’il réalise, avec le reste du peuple de Côte d’Ivoire, cette réconciliation que tout le monde souhaite. »

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1696864 : 1.62 mb
MEMORY : 1494712 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.