Publicite

Marahoué: 700 femmes agricultrices formées sur la sécurité alimentaire

En marge de la visite du Chef de l’État dans la Marahoué, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Prof. Bakayoko-Ly Ramata, a échangé avec les agricultrices de la région au centre culturel de Bouaflé le jeudi 24 septembre.   

Bakayoko Ly Ramata aux femmes de la Marahoué : « Vous êtes les reines du vivrier et ADO compte sur vous ! »

Environ 700 femmes exerçant dans la cacaoculture et le vivrier ont pris place dans la salle et autour des stands d’exposition pour prendre part à la formation et à la séance d’information inscrites au menu de la rencontre. La ministre a expliqué que les femmes occupent 90% des cultures vivrières et elle a présenté la vision du Président de la République, Alassane Ouattara : « celle de développer une agriculture durable avec la participation effective des femmes ». Puis, tout en exposant le Projet d’amélioration de l’accessibilité alimentaire et de l’état nutritionnel dénommé P3AEN, d’ajouter que « le Premier Ministre Hamed Bakayoko met l’accent sur une participation forte et effective des femmes de la Marahoué».

L’objectif de ce projet mis en place par le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, en partenariat avec la société coopérative Nour Ivoire Scoops de M. Ouattara Brahima, est de donner un nouvel élan au commerce intérieur de nos produits locaux agricoles et alimentaires, à travers l’installation de plateformes et de circuits d’approvisionnement et de distribution. Dans le cadre de ce projet, les femmes des zones rurales et périurbaines verront leur accès aux ressources de production et aux marchés d’écoulement, facilité avec des produits compétitifs.

« Vous êtes les reines de la production du vivrier en Côte d’Ivoire et vous contribuez à la sécurité alimentaire. Le Président ADO, le plus grand défenseur des droits des femmes qui a fait de la promotion sociale, économique et politique de la femme, une priorité, compte sur vous et salue votre bravoure ! », a salué la ministre Bakayoko-Ly qui ambitionne d’accompagner ces femmes pour qu’elles jouent pleinement leur rôle dans la nutrition et dans l’approvisionnement des marchés.

Les femmes venues de Bouaflé, de Sinfra, de Zuenoula, des hameaux et villages de la Marahoué ont suivi avec la plus grande attention les informations fournies sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Puis, à travers des modules de la formation, elles ont été outillées à l’entrepreneuriat et ont pu s’imprégner des différents outils et services de leur ministère de tutelle. Leurs droits leur ont été également expliqués. La présidente de la fédération nationale des femmes productrices de Côte d’Ivoire, Mme Ngoran Brou était à la tête d’une forte délégation, avec à ses côtés, la présidente des femmes productrices de vivriers.


David Yala
Afrique-sur7

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1717848 : 1.64 mb
MEMORY : 1500888 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.