Media : Prix Ebony 2020, voici les innovations de la 22e édition

La 22e édition du Prix Ebony désormais appelé « week-end des Ebony » se tiendra du 4 au 6 décembre, à Yamoussoukro, à l’Hôtel Président, autour du thème : « Quel journalisme pour une Côte d’Ivoire rassemblée ». L’information a été donnée ce jeudi 03 septembre à la Maison de la Presse d’Abidjan (Mpa) au Plateau, par le président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci) Jean-Claude Coulibaly.   

Pour cette 22e édition, l’innovation majeure est l’instauration du prix Ebony Presse Numérique. Ce prix sera en compétition pour le Super Ebony à l’instar des prix Ebony Télévision, presse écrite et radio. « Cela se justifie par le fait que nos confrères évoluent avec efficacité dans la presse en ligne et donc, il faut les dissocier de la presse écrite pour les primer », a-t-il justifié. Toutefois, a prévenu, Jean Claude « seules les rédactions en ligne reconnues par l’ANP » peuvent concourir. De même, le jury sera regardant sur la qualité des articles proposés.

Au niveau des prix sectoriels, il y aura de nouveaux prix tels que, le prix de la lutte contre la déforestation ; le prix de la meilleure entreprise de presse baptisée le prix « Amadou Gon Coulibaly » en hommage au défunt Premier ministre ; le prix pour l’énergie et le prix de la cohésion sociale et de la solidarité…

Les articles qui seront pris en compte par le grand jury, ce sont ceux qui ont été publiés du 5 novembre 2019 au 5 novembre 2020. La date de dépôt commence à partir du 1er octobre 2020. 

Courant novembre, il aura la remise des dossiers des nominés retenus aux membres du jury. Et jusqu’au 3 décembre, le jury va rentrer en délibération. Quant aux lauréats, ils seront connus le 5 décembre.

Marie Laure N’Goran, présidente du comité d’organisation (Pco) du "week-end des Ebony", a indiqué que le départ pour Yamoussoukro est prévu le vendredi 4 décembre à partir de 6h. Elle a donné les grandes articulations du week-end des Ebony. Ainsi, dans la capitale politique, on aura comme activités, le vendredi matin, des expositions des partenaires, des stands, un panel sur la thématique générale à l’hôtel président, une tribune consacrée aux journalistes écrivains, des animations au village Ebony avec des thématiques.

Le lendemain, samedi 05 septembre, il y aura des activités sportives le matin. La nuit des Ebony dans la soirée. Pour finir le dimanche 06 décembre, une sortie découverte sera organisée à Bomizambo, le village des tisserands, avant le retour à Abidjan. 

Pour ce qui est du parrain, Jean Claude Coulibaly n’a pas relevé de nom. Selon lui, l’UNJCI joue la carte de la prudence, compte tenu de la situation actuelle dans le pays.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com



Laisser un commentaire

PEAK : 1709224 : 1.63 mb
MEMORY : 1503976 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.