Publicite

Municipales 2018 : Le Ministre de la Défense Hamed Bakayoko rencontre la communauté Sénoufo d’Abobo

Après avoir reçu son « fils » Arafat DJ revenu d’exil pour lui prêter main forte dans sa campagne à l’élection municipale, le Ministre de la Défense Hamed Bakayoko était, ce mercredi, dans la commune d’Abobo pour rencontrer la communauté Sénoufo qui n’a pas manqué de le rebaptiser, selon la coutume.
Publicite


Hamed Bakayoko alias Zié Ouattara

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense Hamed Bakayoko a rencontré la communauté Sénoufo d’Abobo, ce mercredi 8 août 2018. Il était question de parler de sa candidature à l’élection municipale du samedi 13 octobre prochain. Celui qui promet d’éradiquer le phénomène des microbes d’Abobo, une fois Maire de cette commune, s’est présenté comme l’homme de la situation, celui qui fera d’Abobo ce qu’elle aurait dû être depuis longtemps. Au cours de cette rencontre, il a été fait Chef Sénoufo sous le nom de Zié Ouattara conformément à la fraternité existant entre Sénoufo et Kôyaka. Ajoutons que, c’est en boubou traditionnel Kôyaka que le Ministre s’est entretenu avec la communauté Sénoufo.

Une bataille de titans entre Hamed Bakayoko et Koné Tehfour

La tâche ne sera pas facile pour le Ministre Hamed Bakayoko à Abobo quoique cette commune soit un bastion, de longue date, du RDR. Du fait, il sera opposé à un autre transfuge du RDR, le député Koné Tehfour parrainé par le Président de l’Assemblée Nationale Guillaume Soro. Le député pro-Soro jouit d’une réelle popularité, au sein de la jeunesse abobolaise qui pense qu’il a été toujours là pour elle. Au contraire, le Ministre de la Défense est considéré comme un parachuté du régime, un homme qui ne saurait rien des réalités d’Abobo.

Par conséquent, M. Hamed Bakayoko devrait aller au charbon pour sauver sa stature au sein du RDR, dans cette sorte de mission kamikaze. S’il réussit à prendre la citadelle nommée Abobo, il apparaitra comme un prétendant très sérieux à l’héritage d’Alassane Ouattara. Dans le cas contraire il y laisserait beaucoup de plumes et perdrait de l’estime aux yeux des cadres du parti au pouvoir.


Paula K. avec Alex Dimeco,correspondant / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1717064 : 1.64 mb
MEMORY : 1485920 : 1.42 mb