Publicite

ODD: Le compendium des compétences féminines de Côte d'Ivoire cité au nombre des bonnes pratiques

Le compendium des compétences féminines de Côte d'Ivoire a été cité au nombre des bonnes pratiques pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) en Afrique par le Service régional pour l’Afrique (RSCA) du PNUD, lors d'une première rencontre de coopération Sud-Sud à Addis-Abeba.

Publicite


Cette rencontre de  coopération Sud-Sud visant à impulser une dynamique pour l’atteinte des  Objectifs de développement durable (ODD) sur le continent africain,  s'est tenue les 15 et 16 novembre 2017 à Addis-Abeba, rapporte une note  officielle publiée mardi. 


Pour  cette première rencontre de coopération Sud-Sud, quatre pays donateurs  dont la Côte d'Ivoire ont été invités à partager leurs expériences  positives. L'Afrique du Sud a présenté son expérience liée à la  Commission vérité et réconciliation.


Le  Rwanda a exposé sur le "Fonds vert du Rwanda pour une économie verte".  Ensuite, l'Ouganda avec son Cadre stratégique pour l'autonomisation des  populations réfugiées et des populations hôtes (ReHoPE).


Le  Programme compendium des compétences féminines de Côte Ivoire a été  présenté par Euphrasie Kouassi Yao, conseillère spéciale du Chef de l'Etat ivoirien, chargée du genre. L'expérience ivoirienne qualifiée  d'"unique (...) contribue directement à l’atteinte de neuf des 17 ODD". 


  La  majorité des pays participants à cette rencontre y compris les pays  donateurs ont montré un intérêt pour cette valorisation des compétences  féminines en Côte d'Ivoire. Le Sénégal, le Malawi, le Zimbabwe,  l’Ouganda et la Guinée-Bissau ont manifesté leur volonté d'appliquer  cette pratique ivoirienne. 


"Ces  demandeurs de solutions se sont engagés à mettre en place leur  Compendium des compétences féminines avec l’assistance et  l’accompagnement de la Côte d’Ivoire dans le cadre d’un partenariat dont  les termes seront finalisés dans les jours à venir", souligne le texte.


L’un  des facteurs de durabilité de ce programme réside dans son cadre  institutionnel organisé autour d’une structure de gestion nationale,  universitaire et assez stable à savoir la Chaire Unesco ‘’Eau, Femmes et  Pouvoir de Décision’’ et d’un comité de supervision.


Ce  comité de supervision comprend la présidence de la République et une  dizaine de ministères sectoriels concernés par les questions de genre et  d’autonomisation des femmes. Ce qui montre une forte implication des  autorités ivoiriennes au plus haut niveau. 


Le Programme Compendium des compétences féminines de Côte d'Ivoire (COCOFCI) a été mis en place pour l’élaboration d’un répertoire afin de rendre visible les compétences féminines ivoiriennes afin de rehausser leur participation à la vie publique.


Il a pour objectifs entre autres de renforcer la visibilité, la participation et le leadership des femmes dans la gestion des affaires publiques et privées à tous les niveaux , de  fournir des informations utiles et en temps opportun pour la prise de décisions concernant le recrutement, la nomination ou la représentation des Compétences féminines et d’identifier les secteurs où les femmes sont sous représentées afin d’inciter à la prise de mesures correctives dans le sens de l’équité et de la justice sociale.


APA

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1708856 : 1.63 mb
MEMORY : 1489336 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.