PDCI: les jeunes ne seront jamais sacrifiés sur l'autel de la seule promotion des anciens (Guikahué)

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire) -
Les jeunes du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) « ne seront jamais sacrifiés sous l’autel de la seule promotion des anciens », a rassuré, vendredi, à Abidjan le Secrétaire exécutif de cette formation politique, Pr Maurice Kakou Guikahué.
M. Guikahué qui s'exprimait au cours de la journée dédiée aux jeunes du PDCI dans le cadre des célébrations du 70ème anniversaire du PDCI a expliqué le thème de cet anniversaire placé sous le signe du « Rassemblement et de la Renaissance ».

Pour lui, c'est le moment de rassembler autour des « valeurs et des idéaux de paix, de dialogue, de fraternité et de solidarité que le Président Félix Houphouët-Boigny n'a cessé de prôner tout au long de sa richesse carrière politique ».

Parlant de la renaissance avec la jeunesse, il a indiqué qu'elle doit «porter aux nues les valeurs cardinales de l'houphouëtisme entérinées par le Président Henri Konan Bédié qui, de sa vision prophétique, a ouvert le chemin de la paix à notre pays dans sa marche vers le progrès pour tous et le bonheur de chacun ». 

« C'est un privilège pour notre parti d'avoir su allier la fougue, la pugnacité et le dynamisme de sa jeunesse à la sagesse des Anciens, à l'aune de la mesure et la clairvoyance des vétérans qui ont bâti, aux côtés du Père Fondateur, notre beau Pays », s'est félicité Maurice Kakou Guikahué, égrenant le rôle joué par la jeunesse dans la vie du PDCI . 

« C'est désormais une profession de foi pour nous militants du PDCI-RDA, les jeunes ne seront jamais sacrifiés sous l'autel de la seule promotion des anciens .C'est pourquoi, j'exhorte les jeunes à continuer de s'abreuver à la source intarissable de connaissances des Anciens », a-t-il poursuivi.

Au moment où les espaces scolaires et universitaires connaissent une « effervescence certaine », a ajouté Maurice Kakou Guikahué, « la Direction du Parti voudrait vous recommander la non-violence », estimant que « le dialogue, est l'arme des forts ».

« Tournez le dos à la violence; car rien de beau et de durable ne peut se construire dans la violence et dans l'intolérance. Je vous invite à privilégier en tous lieux et en toutes circonstances la paix et le dialogue », a insisté le Secrétaire exécutif du PDCI.

Auparavant, le Secrétaire exécutif chargé de l'encadrement des jeunes du PDCI, Brahima Kamagaté a souligné l'urgence de répondre aux « grands enjeux du moment que sont le referendum constitutionnel, les élections législatives de cette année 2016 et surtout la reconquête du pouvoir d'Etat en 2020 ». 
« Pour remporter toutes ces victoires, la jeunesse doit être à l'avant-garde du combat pour un PDCI-RDA plus fort et plus conquérant », a-t-il conclu.

La journée de ce vendredi a été dédiée exclusivement aux jeunes, conformément au programme de ce dixième anniversaire du PDCI ouvert le 9 avril dernier par le Président Henri Konan Bédié et qui doit s'achever le 30 avril prochain par un dîner gala à Abidjan. 

La journée de samedi dernier a été consacrée à Grand-Bassam aux femmes. Un pèlerinage est également prévu à Yamoussoukro, la capitale politique et administrative ivoirienne. Le PDCI a été créé le 9 avril 1946 à l'espace Etoile du Sud de Treichville, commune au Sud d'Abidjan.

  LS/APA 

Laisser un commentaire

PEAK : 1733200 : 1.65 mb
MEMORY : 1529672 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.