Publicite

Pénurie de gaz butane : Le Directeur Général de Petroci, Ibrahim Diaby, en donne les raisons

Depuis quelques jours, l’on observe une grosse pénurie de gaz dans toute la ville d’Abidjan et même au-delà. Les files d’attente pour se procurer le gaz butane s’étirent à l’infini ; le prix de la bouteille a augmenté dans certains dépôts. C’est pourquoi la population grogne de plus en plus. Face à cette situation, le Directeur Général de Petroci, M. Ibrahim Diaby, a jugé bon d’apporter quelques éclaircissements afin de rassurer les uns et les autres.

Le dernier ravitaillement rejeté par la Petroci

M. Ibrahim Diaby a expliqué à la presse hier lundi que la pénurie constatée depuis quelques jours est le résultat d’une réaction en chaine (une conjugaison de facteurs). Dans un premier temps, il a informé que le dernier ravitaillement de sa structure ne répondait pas aux normes en vigueur. En effet, le gaz du butanier, chargé d’approvisionner la Petroci, n’était pas de bonne qualité. La commande a dû être annulée au dernier moment après trois tests qui ont permis de détecter des produits nocifs tels que le souffre.
Publicite

Les intempéries et les travaux

La deuxième raison de cette rareté de gaz butane est plus climatique et technique. Une partie du quai (canal) de Petroci aurait manqué de s’écrouler sous l’effet des intempéries que sont la houle et les courants. Le DG de la Petroci rapporte que ces éléments du climat ont empêché les butaniers d’accoster. C’est seulement vendredi dernier que les commandes sont effectivement arrivées sur les quais en partie endommagés. Toutefois M. Ibrahim Diaby rassure la population : « Nous sommes à la manœuvre pour que tous les 8 à 9 jours maximum un butanier arrive pour remplir tous nos dépôts jusqu’à ce que, d’ici trois mois, deux autres sphères, qui sont à l’arrêt pour des contrôles techniques de sécurité, soient aussi disponibles pour augmenter la capacité ».

Puis il a révélé que le premier butanier est parti le samedi dernier et que les autres butaniers sont attendus ce jeudi. Toujours selon lui, d’ici à trois mois, tout devrait rentrer dans l’ordre, le temps que les sphères en pannes soient remises sur pieds.

L’utilisation du gaz à d’autres fins

En outre, M Ibrahim Diaby a interpellé les utilisateurs du gaz butane sur certaines pratiques qui sont de nature à provoquer une pénurie : « Il y a aussi l’utilisation du butane par ceux qui ne sont pas destinés à l’utiliser. Le butane conditionné qui est mis dans les bouteilles de 6 kg et 12 kg, subventionné par le gouvernement, est destiné aux ménages. Si on en fait un autre usage, si c’est à la marge c’est gérable, mais si c’est des quantités importantes cela contrarie nos efforts ». De fait, certains individus roulent leurs véhicules au gaz butane au lieu du gaz naturel alors que la loi ne permet pas encore cette pratique en Côte d’Ivoire.  

Au sujet de la flambée des prix

Enfin, le DG de Petroci a fait des précisions sur le prix des carburants en Côte d’Ivoire au moment où l’on signale une flambée dans le district d’Abidjan : « Les subventions vont de l’ordre de 30% à 25% le coût. Donc si on enlève la subvention les prix devraient monter. Mais le gouvernement, dans sa politique sociale, maintient cette subvention. Il n’y a pas de changement de prix pour le butane en ce qui nous concerne. Il n’y a aucun changement de prix entre le fournisseur et Petroci et entre Petroci et les différentes sociétés qui ont des centres remplisseurs et font des bouteilles ». Malheureusement, avec cette pénurie, certains distributeurs ont cru bon de faire monter les prix pour profiter de la situation.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant /Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1696744 : 1.62 mb
MEMORY : 1480800 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.