"Point de vue" : les docteurs non recrutés réclament leur insertion

Ils sont plus de 800 docteurs issus des universités publiques de Côte d’ Ivoire qui croupissent dans la salle du chômage loin des lumières de l’emploi.

Regroupés depuis mars 2017 au sein de ce qu’ils ont appelé "Le collectif des docteurs non recrutés des universités publique de Côte d’Ivoire", ceux-ci réclament leur insertion socio-professionnelle.

Et pour faire entendre leur voix, ils se sont rendus ce mardi 25 Avril dans les bureaux du Ministère de l’enseignement supérieur au 20ème étage de la Tour C de la cité administrative.

Entre autres réclamation, le collectif demande aux autorités de procéder au recrutement des nouveaux docteurs dans les meilleurs délais, fixer le droit de quittance à 25.000F au lieu de 50.000F, revoir la limite d’âge à 47 ans…

Notons que depuis 2015 aucune session de recrutement d’enseignant-chercheur n’a été lancée par les autorités de l’enseignement supérieur, d’où le nombre grandissant des docteurs chômeurs qui pour l’heure ont leur doctorat rangé dans leur placard.


Antoine BASSA/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1799032 : 1.72 mb
MEMORY : 1585984 : 1.51 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.