Publicite

Politique : A Port Bouët, des individus interdisent l’accès du siège du PDCI au nouveau délégué général

Samedi à Port Bouët, des individus, qu’on dit envoyés par le Ministre Siandou Fofana, ont interdit l’accès du siège du PDCI au nouveau délégué général, Alain Adja, récemment nommés par le président Henri Konan Bédié. Assiste-t-on au début d’un coup d’Etat contre le Sphinx de Daoukro de la part de ses Ministres au Gouvernement ?
Publicite

Alain Adja empêché de prendre ses fonctions

Quelle ne fut pas sa surprise, à Alain Adja, nouveau délégué général du PDCI-RDA de Port Bouët, de se voir refouler à l’entrée du siège de son parti, le samedi 8 septembre 2018. Des individus postés devant le siège, lui en ont refusé l’accès, comme il l’a lui-même constaté, une fois sur place : « Ce matin (avant hier, ndlr) je suis ici devant le siège du Pdci-Rda. Je suis accompagné du nouveau Secrétaire permanent M. Brou pour une prise de contact avec le personnel politique sur place. J’ai averti nos différents responsables, la veille, notamment l’adjoint au permanent, la présidente de l’Union des femmes du Pdci (Ufpdci) ainsi que le président de la Jeunesse du Pdci pour un travail à 9h. Nous sommes arrivés à 9 heures et nous avons constaté, avec étonnement, de voir des jeunes gens postés aux différentes entrées et nous interdisent l’accès à ce bâtiment qui, depuis 30 ans est le siège du Pdci-Rda à Port-Bouët. Mes équipes les ont approchés, et nous avons été surpris de les entendre dire qu’ils ont reçu l'instruction de monsieur le ministre Siandou Fofana. Nous estimons que c’est une attitude dangereuse. Nous pensons qu’il faut rester fair-play. C’est l’engagement que nous avons pris en politique. Il faudrait que l’on accepte les décisions qui sont prises. ». Clairement, le Ministre Siandou Fofana, candidat à la mairie de cette commune, au nom du PDCI-RHDP, bon gré mal gré, n’entend pas permettre aux adversaires de lui mettre de bâtons dans les roues.

Le nouveau délégué lance un appel au calme


Face à cet empêchement manifeste de prendre ses fonctions, le nouveau délégué général a tenu à garder tout son sang-froid, conformément aux instructions de sa hiérarchie. « Nous restons des militants disciplinés et attendons. Mais, nous attendrons la réaction de notre hiérarchie qui a dit qu’elle aviserait. Nous restons déterminés et disons que ce bâtiment demeure et demeurera le siège du Pdci-Rda à Port-Bouët. Il n’est pas question pour nous qui le fréquentons depuis 30 ans de le voir basculer ailleurs, de le voir arborer autres symboles que celui du Pdci-Rda. Cette maison a été le legs fait par Mme Aka Angui à son parti et au peuple du Pdci-Rda à Port-Bouët. Les couleurs comme vous pouvez le remarquer sont les couleurs du Pdci-Rda. Mais nous remarquons que certains signes ont commencé à être supprimés. Les couleurs vert et blanc qui constituent l’ADN du Pdci » souligne Mr Alain Adja. Toutefois, il lance un appel au calme aux militants PDCI. Il assure que ce siège demeure un patrimoine du PDCI-RDA et qu’il n’y a pas de raison de céder à la panique.

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1728544 : 1.65 mb
MEMORY : 1503464 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.