Publicite

Politique : A Yamoussoukro, le président Ouattara fait quelques clarifications

A Yamoussoukro ce vendredi pour participer à la journée d’hommage à Houphouët Boigny, Alassane Ouattara a fait quelques clarifications sur l’actualité politique en Côte d’Ivoire. 
Publicite

Devant les chefs Baoulés, le président de la République a notamment indiqué qu’il n’y a pas de conflits entre son aîné Bédié et lui. Croyons-le sur parole !

Transfert de la capitale, un projet toujours oublié 

Le chef de l’Etat Alassane Ouattara, président du RHDP, participe ce vendredi 6 décembre à la journée d’hommage à Houphouët à Yamoussoukro. Pendant son discours, il a assuré aux chefs Baoulés qu’il n’y a pas de conflits entre leur fils et lui.

« Il n’y a pas de palabre entre mon aîné (Bédié, ndlr) et moi, jure le président de la République. D’abord c’est mon aîné et pour la mémoire du président FHB nous avons créez le RHDP. ».

En tant qu’héritier de feu Félix Houphouët Boigny, Alassane Ouattara se devait de continuer son œuvre de bâtisseur. Pour sa part, il croit avoir fait l’essentiel, en tout cas ce que pouvait lui permettre de faire deux mandats….

« Le seul regret que j’ai c’est de ne pas avoir pu transférer la capitale à Yamoussoukro mais nous ferons en sorte que les années à venir le transfert soit fait », a promis le chef de l’Etat.

Mais pour que ce projet soit achevé par le RHDP, il faut qu’il reste au pouvoir en 2020. Or sans union des fils de Nana Houphouët, la victoire ne sera pas évidente.

C’est pourquoi, Alassane Ouattara demande « à tous ceux qui se considèrent Houphouëtistes d’être au RHDP parce que c’est la maison de d’Houphouët ».

Il n’y aura pas de transition militaire 

« Les enfants d’Houphouët doivent être ensemble. Nous ne pouvons pas faire confiance aux gens qui lui ont rendu la vie impossible », a insisté le président du RHDP. 

Le président Ouattara a aussi rappelé qu’il tenait solidement la barre : « Les hommes politiques qui comptent sur l’armée pour faire une transition perdent leur temps. Il n’y aura pas de transition en Côte d’Ivoire », a-t-il prévenu. 

L’hommage à Houphouët se poursuivra le samedi 7 décembre, date anniversaire de la mort du père de la nation ivoirienne. Notons que ce rassemblement sonne comme une réponse au « giga-meeting » du PDCI-RDA et alliés organisé dans cette même ville le 19 octobre dernier.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1705624 : 1.63 mb
MEMORY : 1492440 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.