Politique : Acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, voici la réaction de Laurent Gbagbo, Blé Goudé, Bédié, Guillaume Soro, Affi, Georges Ouégnin…

L’ancien président de la Côte d’Ivoire et son ancien ministre de la jeunesse ont été définitivement acquittés par les juges de la cour pénale internationale ce mercredi 31 mars 2021. Après cet acquittement, voici la réaction de Laurent Gbagbo, Ble Goudé, Bédié, Guillaume Soro, Affi, Georges Ouégnin…   

Laurent Gbagbo

Après son acquittement par la cour pénale internationale (CPI), ce mercredi 31 mars, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a adressé un message à ses compatriotes depuis La Haye. 

« Ce que je peux dire aux Ivoiriens et à tous ceux qui nous ont soutenus dans ces moments difficiles. Il ne faut jamais abandonner, quelles que soient vos difficultés. Mon souhait et mon vœu le plus cher, c’est la réconciliation nationale entre les fils et filles de la Côte d’Ivoire », a-t-il déclaré.

Charles Blé Goudé

Quelques minutes seulement après son acquittement par la CPI ce mercredi 31 mars, Charles Blé Goudé a surpris plus d’une personne sur les réseaux sociaux. En effet, dans un direct sur sa page Facebook officielle, a diffusé une vidéo où on le voit jonglant une balle, avec pour légende, "Charles Blé Goudé la force de la patience".

"Ce que Dieu a commencé, il va terminer", a-t-il écrit pour accompagner la vidéo.

Georges Armand Ouégnin, président d’EDS

L’acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé par la Cour pénale internationale (CPI) est « une victoire pour la démocratie et la justice », a dit mercredi Georges Armand Ouégnin, président d’EDS, une organisation politique dont l’ex-président est le référent, laissant entendre qu’il sera à Abidjan « très bientôt ».

« Je me réjouis de la décision de la Chambre d’appel de la CPI qui acquitte définitivement le président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé », a déclaré M. Georges Armand Ouégnin, le président de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS).

Selon lui, « le droit a été dit » et ce verdict vient confirmer le fait que « Laurent Gbagbo n’a jamais été un criminel de guerre », mais « était victime d’une injustice », car l’ex-président ivoirien, accusé de crimes contre l’humanité dans les violences postélectorales de 2010-2011 « est un homme de paix ». « Il reviendra avec un esprit de paix et de réconciliation, parce qu’il n’a aucune haine dans le cœur, et je puis vous l’affirmer », a lancé M. Armand Ouégnin pour qui cette réhabilitation sonne comme « une grande victoire pour la démocratie et pour la justice ».

M. Gbagbo « n’a jamais été un homme de violence et je crois qu’aujourd’hui, il est réhabilité et c’est une grande fierté pour tous les démocrates, tous ses partisans, je dis même l’immense majorité des Ivoiriens », a-t-il poursuivi.

Concernant son retour, « tout dépendra de lui maintenant, il est acquitté, je pense que pour très bientôt, il sera à Abidjan, parce qu’il n’y a aucun obstacle à son retour et c’est à lui de décider quand il va rentrer », a-t-il martelé.

Le président d’EDS, Armand Ouégnin, l’un des nouveaux députés élus de Yopougon, fief de Gbagbo dans l’ouest d’Abidjan, assure qu’il reviendra pour contribuer à la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire ».

Pasacal Affi N’Guessan

Pasacal Affi N’Guessan a applaudi la décision de la Chambre d’Appel de la Cour pénale internationale (CPI) de confirmer l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Dans un communiqué rendu public ce mercredi 31 mars 2021, le président du Front populaire ivoirien (FPI) exprime sa satisfaction et réclame aux autorités ivoiriennes de faire de leur retour un temps fort de réconciliation nationale.

« La Cour Pénale Internationale vient de confirmer la décision d’acquittement du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé. C’est le triomphe du droit sur toute autre considération. Je m’en réjouis et salue toutes celles et tous ceux qui ont contribué à faire éclater la vérité.

La reconnaissance pleine de leur innocence constitue pour moi un motif de soulagement et de joie. Cela ne doit pas faire oublier ces dix années de leur vie injustement sacrifiée. Tant de souffrances inutiles pour eux-mêmes, pour leurs familles et pour leurs partisans !

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont désormais totalement libres de leurs mouvements. Nous formons le vœu que les autorités ivoiriennes fassent de leur retour un temps fort de cette réconciliation nationale dont la Côte d’Ivoire a tellement besoin », a déclaré Affi.

Henri Konan Bédié

Pour le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI,) Henri Konan Bédié, la confirmation de leur acquittement et leur retour au bercail vont contribuer à la décrispation de la vie nationale.  

« C’est avec une grande joie que j’ai appris, ce mercredi 31 mars 2021, la confirmation de l’acquittement du Président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé par la Cour pénale internationale (CPI) ; une liberté qui n’aurait jamais dû être entravée depuis la décision rendue en première instance.

L’acquittement de ces deux personnalités et leur retour définitif en Côte d’Ivoire vont certainement contribuer à la décrispation de la vie politique nationale.

Je souhaite, ainsi un bon retour en Côte d’Ivoire au Président Laurent Gbagbo et au ministre Charles Blé Goudé », a-t-il déclaré.

Justin Koné Katinan

C’est à travers un poste sur sa page Facebook que l’ex-ministre du Budget par ailleurs porte-parole de Laurent Gbagbo, Justin Koné Katinan a exprimé sa joie. Il indique avoir toujours cru en une fin heureuse.

« La fin d’un combat de 10 ans avec parfois des moments de grandes peines, mais jamais la foi ne m’a quitté. Je n’ai jamais douté de la fin heureuse de cette histoire parce que j’étais sûr que la vérité était de notre côté. Merci à Dieu, merci au Président Laurent GBAGBO qui m’a fait l’honneur de m’associer à son combat, certainement le plus important de sa vie », fait savoir Koné Katinan.

Pour Koné Katinan, le mérite revient aux Ivoiriens et aux anciens chefs d’État qui ont soutenu les proches de l’ancien président ivoirien. « Une pensée exceptionnelle et pieuse pour le Président Jerry John Rawlings. Ma reconnaissance infinie au Président Thabo Mbeki et à sa collaboratrice Gumbi Mojanku. Je n’en dirai pas plus pour le moment. La justice rétablit la véritable histoire de la Côte d’Ivoire », a conclu Koné Katinan.

Guillaume Soro

Guillaume Soro s’est prononcé dans un communiqué peu après la décision d’acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, par la Cour pénale internationale (CPI). L’ancien Premier ministre ivoirien, Guillaume Soro se réjouit de cette décision de la Chambre d’appel de la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI).

« Je me réjouis de la décision de la Chambre d’appel de la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI), confirmant, ce jour, l’acquittement de nos compatriotes Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé », a écrit l’ex-président de l’assemblée nationale et actuellement hors de son pays e avant d’ajouter que « Je souhaite de tous les vœux leur retour rapide et sécurisé dans leurs familles ».

Pour Guillaume Soro, également président de Générations et peuples solidaires (GPS), un mouvement citoyen, « cette décision vient mettre un terme définitif à près d’une décennie de procédure ».

Le collectif des avocats de Gbagbo et Blé Goudé

Me Emmanuel Altit, avocat principal du président Gbagbo, Agathe Baroan et Jennifer Naouri se félicitent du dénouement de ce procès. L’innocence de Gbagbo est enfin pleinement reconnue.

« Aujourd’hui, 31 mars 2021, la Chambre d’appel de la Cour Pénale Internationale a confirmé l’acquittement du Président Gbagbo, adoptant les arguments de la Défense du Président Gbagbo et rejetant dans son entièreté l’appel du Procureur. Cette décision met un terme à la procédure initiée contre le Président Gbagbo par la Cour Pénale Internationale que le Procureur avait saisie en 2011. Le procès avait abouti le 15 janvier 2019 à une décision d’acquittement du Président Gbagbo prise par les juges de la Chambre de première instance à la suite de la demande qu’avait formulée la Défense les invitant à constater la vacuité du dossier du Procureur. Le Procureur avait fait appel de cette décision et c’est sur cet appel que la Cour vient de se prononcer. Il s’agit de la victoire d’un homme, le Président Gbagbo, dont l’innocence est enfin pleinement reconnue », ont-ils fait savoir dans un communiqué.

« Le Président Gbagbo a toujours dit qu’il croyait en la justice. Aujourd’hui, justice est faite. Il s’agit aussi d’un moment important pour la Côte d’Ivoire : le Président Gbagbo a toujours dit que le processus judiciaire permettrait de faire advenir la vérité. La décision d’aujourd’hui va dans le sens d’une véritable réconciliation », assurent les avocats de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Le 15 janvier 2019, la Chambre de première instance I a acquitté MM. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de toutes les charges de crimes contre l’humanité prétendument perpétrés en Côte d’Ivoire en 2010 et 2011.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1742392 : 1.66 mb
MEMORY : 1523664 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.