Publicite

Politique : Affaire vente du site du 43ème BIMA, les explications du ministre Bruno Koné

Invité de « la Tribune du journal ‘’Le Patriote’’ » ce lundi 13 janvier, le ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme, Bruno Nabagné Koné, a tenu à mettre fin aux rumeurs faisant état de la conservation foncière le site du 43e BIMA (Bataillon d’infanterie de marine). 
Publicite


Selon les informations qui circulent, le président Alassane Ouattara aurait octroyé un titre foncier de la vente du site, lors de la visite d’Emmanuel Macron en Côte d’Ivoire en décembre dernier.

Bruno Nabagné Koné a déclaré, au siège du journal que le 43ème BIMA "n’a pas été vendu par la Côte d’Ivoire à la France".   

« Ce site est toujours la propriété de la Côte d’Ivoire car il relève du domaine public et ne peut être vendu à aucun privé », a-t-il révélé avant de présenter les priorités de son département pour 2020.

Pour 2020, le ministère attend mettre en place des procédures et réaliser des actions concourant à un développement plus harmonieux des villes.

Il compte également renforcer la valeur juridique des actes délivrés (Permis de construire et Arrêté de concession définitive en particulier) et vulgariser les textes et procédures concernés. Koné Bruno a engagé les acteurs de la chaine foncière (Conservation foncière, le Cadastre, etc) à une meilleure collaboration et à plus de célérité dans le traitement des dossiers.

Bruno Nabagné Koné a recommandé le respect strict de la règlementation en vigueur et plus de civisme, en particulier dans le rapport avec le domaine public de l’Etat qui fait l’objet d’une occupation anarchique, et qui est la cause principale de la pollution visuelle.

Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1693440 : 1.61 mb
MEMORY : 1482456 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.