Publicite

Politique : Affi N’Guessan (Fpi) sur TV5 Monde, « je suis candidat mais… »

Le président du Front Populaire Ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan était ce lundi 4 novembre 2019 sur le plateau du Journal Afrique de TV5Monde. 
Publicite


Le président du Front populaire ivoirien (Fpi) Pascal Affi N'Guessan a déclaré  que  pour les élections présidentielles de 2020, il pourrait se retirer si son mentor Laurent Gbagbo venait à exprimer sa volonté d'être candidat. « S'il est libéré et qu'il exprime la volonté d'être candidat, nous sommes tous autour de lui pour l'accompagner dans cette aventure. 

Sinon, je suis candidat à la candidature pour représenter le parti aux élections présidentielles de 2020 », a déclaré Pascal Affi N'Guessan, interrogé par Marian Naguszewski du Journal Afrique de TV5Monde. Toutefois, Affi N'Guessan dit ne pas croire que son mentor ne serait pas intéressé par la présidence du FPI. 

« Il est à un autre stade. Le FPI est devenu trop petit pour Laurent Gbagbo », a-t-il soutenu. 

Selon lui, ce que Laurent Gbagbo attend, c'est de sortir des geôles de la Cour pénale internationale (CPI) et se mettre à la disposition de son pays qui est divisé et qui a besoin de réconciliation nationale. 

« S’il pense qu'il a un certain nombre de contribution à apporter au pays en tant que candidat pour pouvoir prolonger le processus de réconciliation nationale, nous qui sommes ses partisans, nous ne pourrons que l'accompagner dans cette voie », confesse le patron du Fpi. 

Pascal Affi N’Guessan reconnait n’avoir pas de relation direct avec Laurent Gbagbo, parce qu’il y a des personnes qui empêchent ce rapprochement. Sur le fait que les autorités Ivoiriennes aient déposé une demande auprès de la CPI pour s’opposer à la libération sous condition de l’ancien président ivoirien, M. Affi a déclaré que le pouvoir du Président Alassane craint que son mentor soit libéré  et a qualifié le recours de ‘’puérile et dégradant’’ de la part des autorités. 

Pascal Affi N’Guessan a reconnu que Simone Gbagbo est ‘’une rivale’’ pour lui à l’intérieur du parti. C’est pourquoi il recommande un congrès avec l’ensemble des militants du Fpi, d’ici le premier trimestre de 2020, pour désigner le représentant du parti aux élections présidentielles. 

Pascal Affi N’Guessan est également revenu sur les excuses qu'il a présentées, samedi dernier, aux militants, après le rendez-vous manqué avec Laurent Gbagbo en mars 2019 à Bruxelles. 

Il a réaffirmé ses regrets pour les propos tenus et qui ont vexé un certain nombre de militants.  A l'endroit de Laurent Gbagbo, Affi N'Guessan soutien qu'il va lui réitérer ses excuses, s'il a l'occasion de le rencontrer


Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1719552 : 1.64 mb
MEMORY : 1500424 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.