Publicite

Politique : Alain Lobognon, « Notre pays n’est pas une monarchie. La Côte d’Ivoire n’est pas un royaume »

Dans une  déclaration qu’il a baptisé : « Mon appel dominical aux Ivoiriens » publié sur sa page officielle, le Deputé de Fresco Alain Lobognon a appelé ce dimanche la population ivoirienne à s’inscrire sur la liste électorale afin de faire ‘’fin (au)règne et de la domination du Rhdp’’. 
Publicite

« L’élection présidentielle du 31 octobre 2020 aura lieu. Elle doit marquer la fin de règne et de la domination du Rhdp sur les Ivoiriens. 

Pour ce faire, lire ces mots ne sont pas la clé du succès. Comprendre ou interpréter ces lignes ne suffiront pas à faire perdre ce Rhdp qui est assis sur les caisses de l’Etat, qui empêche le fonctionnement des partis politiques, qui fait emprisonner des opposants, qui a pris en otage la télévision nationale. 

Il y a plusieurs étapes à franchir. Je vais insister aujourd’hui sur ce qui est déjà possible. L’inscription sur la liste électorale.

Tous ceux qui veulent un changement démocratique en Côte d’Ivoire, c’est à dire qui veulent faire perdre le Rhdp dès le 1er tour de l’élection présidentielle, le 31 Octobre 2020, doivent se tenir prêts pour figurer sur la liste électorale. S’inscrire sur la liste électorale est la clé qu’il faut à chaque Ivoirienne et à chaque Ivoirien pour ouvrir définitivement la porte de la République à la Démocratie.

C’est pourquoi, j’invite chaque compatriote à ne pas négliger l’inscription sur la liste électorale », indique-t-il en rappelant que : « Chaque Ivoirien, pour faire simple doit se munir d’un nouveau certificat de nationalité auprès d’un Magistrat. Glisser ce certificat dans une enveloppe blanche et attendre l’appel à s’inscrire sur la liste électorale. 

Attention! Ne remettez pas votre certificat de nationalité à toute personne qui vous proposera de vous faire inscrire. Il utilisera votre certificat pour inscrire une personne qui n’en a pas droit. Alors vigilance! Mobilisés, unis et vigilants, nous gagnerons le combat de la Démocratie en Côte d’Ivoire. 

En réalité, notre pays n’est pas un royaume. C’est vous qui détenez le droit et le devoir de choisir le prochain Président de la République ». Pour ce proche de Guillaume Soro, la Côte d’Ivoire’’ n’est pas une monarchie ni un royaume’’. 
« Notre pays n’est pas une monarchie. La Côte d’Ivoire n’est pas un royaume. La Côte d’Ivoire est une République. Les Ivoiriens ne doivent pas l’oublier. 

Ils ne doivent pas se minimiser. Ils n’ont pas le droit de croire ou de penser que ceux qui utilisent les moyens de l’Etat et les médias publics pour ne parler que de leur gloire personnelle, de leur succès familiaux, seraient devenus les membres de la monarchie qui ont le droit de vie et de mort, sur chaque Ivoirien qui ne pense pas comme eux et qui ne voit pas l’avenir du pays comme eux » lance-t-il, appelant les ivoiriens à privilégier la cohésion. 

« Les Ivoiriens doivent demeurer unis. Les Ivoiriens doivent rester mobilisés. Les Ivoiriens doivent être vigilants. C’est le seul prix à payer pour sauver la Démocratie en Côte d’Ivoire ».


Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1719816 : 1.64 mb
MEMORY : 1498536 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.