Politique : Assemblée nationale, les députés de l’opposition exigent la libération de leurs collègues

Les députés issus des groupes parlementaires de l’opposition (PDCI-RDA, Vox Populi et Rassemblement) ont boycotté la séance plénière de ce mardi 1er décembre 2020 devant analyser des projets de loi à l’Assemblée nationale. Ces élus ont dénoncé un contexte socio-politique délétère qui ne garantit pas la sécurité des députés de l’opposition. Ils exigent aussi la libération de leurs collègues emprisonnés, malgré leur immunité parlementaire.   

Dans une déclaration publiée ce mardi, les trois (3) groupes parlementaires de l’opposition à savoir PDCI-RDA, VOX POPULI, RASSEMBLEMENT, ont tenu à rappeler l’arrestation le mardi 3 novembre 2020, du député Maurice Kakou Guikahué, Président du groupe Parlementaire PDCI-RDA, ancien ministre de la République et celle du député Pascal Affi N’Guessan intervenue le 6 novembre 2020.

Pour les députés de l’opposition, "l’interpellation de ces deux personnalités, placées sous mandat de dépôt, en violation flagrante de leur immunité parlementaire et de leurs statuts d’ancien ministre et Premier ministre qui exigent, de par la loi, des procédures pénales particulières", ne garantit pas la sécurité des députés de l’opposition.

Ces députés de l’opposition rappellent aussi l’incarcération en date du 23 décembre 2019, de leurs collègues notamment ceux du groupe Parlementaire Rassemblement, parmi lesquels le député Lobognon Alain. Les députés de l’opposition ont dénoncé ces arrestations arbitraires et exiger la libération sans délai de leurs collègues en détentions et l’arrêt des poursuites judiciaires.

Ils mentionnent également l’arrestation et l’incarcération, en date du 3 novembre 2020, des sénateurs Seri Bi N’Guessan Privat et Bassy Koffi qui ont été libérés sous contrôle judiciaire, après vingt-deux (22) jours de détention, en violation flagrante de leur immunité parlementaire.

Ces députés rappellent qu’une correspondance en date du 12 novembre 2020 a été adressée au président de l’Assemblée nationale pour lui exprimer leur préoccupation quant au manque de sécurité de leurs membres. Mais celui-ci, selon eux, n’a pas jugé utile de donner une suite à ladite correspondance.

Enfin, en attendant la libération de leurs collègues, les groupes parlementaires PDCI-RDA, VOX POPULI, RASSEMBLEMENT ont décidé de s’abstenir de participer aux travaux de présente plénière.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1730688 : 1.65 mb
MEMORY : 1492024 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.