Politique : Bédié promet le retour sans condition de tous les exilés et la libération des prisonniers politiques ainsi que la formation d’un gouvernement de large ouverture

Henri Konan Bédié a été investi le 12 septembre 2020 à la place Jean Paul II de Yamoussoukro par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), pour la présidentielle du 31 octobre 2020. Dans son adresse à ses partisans, l’ex-président ivoirien (1993-1999) a pris l’engagement de former un gouvernement de large ouverture. Henri Konan Bédié a aussi promis d’engager une réforme au sein de la police et de la gendarmerie, non sans promettre "le retour de tous les exilés et la libération de tous les prisonniers politiques de la crise postélectorale de la Côte d’Ivoire".   

« Je vais avec détermination remporter cette élection présidentielle afin de réussir une mission de salut public pour le bonheur de tous, en particulier des jeunes filles et garçons des nouvelles générations », a déclaré M. Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), devant des militants qui ont pris d’assaut la place Jean Paul II de Yamoussoukro pour son investiture à la présidentielle d’octobre prochain.

Plébiscité à la tête de son Parti avec plus de 99% des voix, Bédié a dans un discours-programme, dit accepter d’être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, invitant toutes les formations politiques et les plateformes politiques qui le désirent, à « soutenir » sa candidature.

Le chef du PDCI a en outre assuré prendre des « mesures concrètes et immédiates pour le retour sans condition de tous les exilés, la libération de tous les prisonniers politiques de la crise postélectorale jusqu’à nos jours ».

L’ancien allié d’Alassane Ouattara, le "sphinx" de Daoukro, 86 ans, s’est engagé, au nom de la paix sociale et de la réconciliation nationale, à ‘’dès son accession à la magistrature suprême’’, mettre en place « un gouvernement de large ouverture, fédérant toutes les formations et les couches sociales qui le désirent ».

Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, pouvoir), selon lui, « n’a jamais eu pour objectif de parvenir à une meilleure redistribution des richesses nationales ». Leur chef, Alassane Ouattara a d’ailleurs « violé la Constitution en briguant un troisième mandat » présidentiel. L’ex-président Henri Konan Bédié a qualifié cet acte de M. Ouattara de « forfaiture, se disant déterminé à gagner cette élection avec des acteurs de l’opposition, qu’il a réussi à fédérer autour de la plateforme Cdrp (coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix). 

« Je demande à tous les Ivoiriens et les Ivoiriennes à m’accorder leur voix pour la victoire à l’élection présidentielle afin qu’ensemble, nous reconstruisons la Côte d’Ivoire, l’Etat de droit, la démocratie apaisée, tant recherchés depuis le stupide coup d’Etat de 1999 », a-t-il lancé.

Dès son accession aux affaires, M. Bédié, ex-chef d’Etat, veut garantir les libertés publiques, réformer l’armée, protéger le système judiciaire de l’intrusion des politiques et redéfinir les missions de la haute autorité pour la bonne gouvernance afin de lutter contre la corruption.

Dans le secteur public, il envisage de relever l’indice référendaire de base, revaloriser le taux d’annuité liquidable de la pension de retraite de 1,75 à 2 et adopter un nouveau statut général de la fonction publique.

L’ancien président ivoirien (1993-1999) a été désigné candidat du PDCI le 26 juillet 2020, avec 99,7% des voix à l’issue d’une convention du parti, après deux candidatures (invalidée en 2000 et infructueuse en 2010, où il était arrivé troisième).

En août 2018, le président du PDCI a annoncé sa sortie du projet de parti unifié (RHDP) et mis fin à son union avec le parti au pouvoir, le Rassemblement des républicains, après une brouille sur la question de l’alternance au pouvoir entre les deux partis pour la présidentielle de 2020.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1745312 : 1.66 mb
MEMORY : 1538168 : 1.47 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.