Publicite

Politique : Bédié s’installe à Abidjan pour reprendre le combat

Après s’être retiré depuis plusieurs mois à Daoukro, son village natal, Bédié aurait décidé de s’installer à nouveau à Abidjan, où il possède une résidence dans le quartier huppé de Cocody. L’ancien président ivoirien voudrait se rapprocher de ses militants pour poursuivre le combat entamé contre le RHDP, parti au pouvoir.
Publicite

Plus on est proche du rival, mieux c’est

Depuis plusieurs mois Bédié avait pris ses quartiers à Daoukro, son village natal, d’où il soufflait quelques ardentes braises sur le pouvoir d’Abidjan. Ce mardi, a il a fait son grand retour dans la capitale économique ivoirienne. A son arrivée, il a été accueilli par plusieurs militants qu’il a pris soin de saluer. L’ex chef d’Etat ivoirien a ensuite laissé la parole à son bras droit pour donner les nouvelles du déménagement. Prenant la parole, Maurice Kacou Guikahué a dit : « Nous sommes très heureux qu'il arrive à Abidjan, pour, comme on vous l'avait dit, reprendre la tâche parce que c'est plus facile pour les militants, la proximité ». Ainsi, Nzueba a décidé de se rapprocher de ses partisans les plus actifs pour mieux poursuivre le combat contre le RHDP, la coalition au pouvoir que le PDCI a (partiellement) quittée fin 2018.

Bédié ne serait-il pas aussi revenu pour montrer sa bravoure après le « rituel » autour de sa résidence à Cocody ?

La résidence souillée puis purifiée

La semaine dernière, le président du PDCI-RDA avait suscité la polémique suite à sa déclaration sur les orpailleurs clandestins, venus pour la plus part des pays voisins. Bédié avait insinué que les étrangers étaient le véritable problème de la Côte d’Ivoire. Ses propos ont jeté le pouvoir dans une transe qui ne finit pas. Dans la foulée, des jeunes se réclamant du RHDP ont effectué une marche sur le domicile de Bédié à Cocody, celle-là où il veut résider à présent. Awassa Abdoul, qui conduisait la « révolte » a versé du sang tout autour, en demandant à l’ex chef d’Etat de ne plus tuer les Ivoiriens.

Les partisans du PDCI ont accusé Awassa Abdoul d’avoir réalisé un acte rituel contre leur mentor. Quelques-uns se sont rassemblés à leur tour devant le domicile pour prier et purifier le lieu.



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1722328 : 1.64 mb
MEMORY : 1496672 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.