Publicite

Politique : Blé Goudé sur RFI ce lundi, « Vous ne trouverez aucun parti politique en Côte d'Ivoire qui n'est pas divisé. Même...»

Charles Blé Goudé, président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (Cojep)-proche de Laurent Gbagbo, a accordé une interview sur les antennes de Radio France international (Rfi), ce lundi 02 septembre 2019. Blé Goudé, a annoncé qu’il ne sera pas candidat pour la présidentielle d'octobre 2020. Pour lui, la priorité est ailleurs : « Parce que nous avons le sens des priorités. 
Publicite

Pour nous, il s'agit de doter la Côte d'Ivoire d'institutions fortes et impersonnelles, ramener la cohésion sociale entre les populations (…) Et, en ce moment-ci, pour moi, aucun projet politique, quel qu’il soit, ne pourrait être au-dessus de cette ambition d'emmener les Ivoiriens à se parler de nouveau, de faire le tour de la Côte d'Ivoire et dire aux Ivoiriens : « plus jamais ça dans notre pays ! », a-t-il déclaré.

Blé Goudé a fait savoir que son projet immédiat, est d’emmener les Ivoiriens à tirer les leçons de la crise qui a divisé profondément les Ivoiriens.

Il recommande le retour de la cohésion sociale en Côte d'Ivoire.

« Nous sommes toujours en train de geler les résidus de la crise qui a secoué notre pays. La classe politique elle-même est profondément divisée. Vous ne trouverez aucun parti politique en Côte d'Ivoire qui n'est pas divisé.

Même la coalition politique au pouvoir a volé en éclat », a-t-il fait remarquer.

Blé Goudé a ensuite partagé sa vision, celle de voir les leaders politiques ivoiriens se parler à nouveau autour d’une table.

« Moi, je veux voir Gbagbo Laurent, Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Guillaume Soro, Charles Blé Goudé et tous les leaders politiques mettre de côté leurs ambitions et dire ensemble, nous allons faire campagne, au nom de la cohésion sociale. Autour d'une table, le gros malade qui est la Côte d'Ivoire a besoin de toutes ses filles et tous ses fils », a-t-il souligné.

L’ex leader de la jeunesse patriotique s’est dit disposé à rencontrer ses adversaires politiques.

« Je suis prêt à rencontrer d'autres leaders politiques avec qui je ne partage pas forcément la même opinion sur la Côte d'Ivoire. J'ai parlé au Pdci-Rda, je suis prêt à parler même avec mes adversaires. Je veux parler du pouvoir en place. Je veux parler d'Alassane Ouattara, de Guillaume Soro, d'Hamed Bakayoko. Nous sommes des adversaires politiques, nous ne sommes pas des ennemis. Nous devons nous parler», a-t-il soutenu.

Sur son éventuel retour en Côte d’Ivoire, Charles Blé Goudé répond : «Je suis Ivoirien, pas Hollandais». Il a soutenu être toujours proche de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo qu’il appelle « papa ». Depuis son acquittement par la CPI le 15 janvier dernier, Charles Blé Goudé est en liberté conditionnelle aux Pays-Bas.

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1776808 : 1.69 mb
MEMORY : 1550952 : 1.48 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.