Publicite

Politique / Célébration des 73 ans du PDCI : Bédié prévient, «Le PDCI n’est pas à plagier»

Dans son discours à l’occasion de la célébration des 73 ans du PDCI le mardi 09 avril,  au siège du parti à Cocody, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Henri Konan Bédié a affirmé que l’esprit de son parti « n’est pas à plagier », appelant ses militants à faire échec aux mouvements illégaux au sein du parti ».
Publicite

« Le Pdci a une histoire, je suis heureux de voir que nous partageons cette fraternité dynamique et militante, forgée dans les épreuves comme dans les victoires (…) cet héritage est un esprit et cet esprit n’est pas à plagier et à pirater ; nous avons le devoir de le maintenir », a dit M. Bédié devant des milliers de militants au siège du parti.

Henri Konan Bédié s’est dit heureux de voir ses militants « unis, solidaires » pour « préserver leur héritage », ajoutant : « cet esprit n’est pas à plagier (et) à pirater. En 73 ans, le PDCI n’a pas pris de rides », s’est félicité le président, qui dit compter sur la  » fidélité et loyauté » de ses militants.

« Résistez à toutes les tentations, intimidations, achat de conscience, de débauchage mêlés par ceux qui voulaient la liquidation de note parti, le PDCI », a lancé M. Bédié, saluant ceux qui n’ont pas répondu aux « chants des sirènes et d’avoir su préserver l’intégrité du parti ».

« Je compte sur votre loyauté pour faite échec à ceux qui continuent malgré les injonctions d’œuvrer à contre-courant à travers la création de mouvements illégaux au sein du parti ».

Henri Konan Bédié a appelé les militants à « faire échec à ceux des (leurs) qui ont décidé ces derniers temps et qui continuent malgré toutes les injonctions du parti d’œuvrer à contre-courant des idéaux (du PDCI) à travers la création de mouvements illégaux et des contre-courants au sein du parti », réitérant la volonté du PDCI de reconquérir le pouvoir d’Etat en 2020.

Pour rappel, le 23 décembre 2018, des cadres du PDCI conduits par le vice-président Daniel Kablan Duncan, ont lancé un mouvement dénommé « PDCI Renaissance », rejoignant celui du ministre Kobenan Adjoumani, dénommé ‘Sur les traces de Félix Houphouët-Boigny’.



Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1773728 : 1.69 mb
MEMORY : 1547616 : 1.48 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.