Publicite

Politique : Cité dans une affaire de drogue, Hamed Bakayoko porte plainte contre deux journalistes et les relais

Hamed Bakayoko, ministre ivoirien de la Défense, assurant depuis plus d’un mois l’intérim du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, est cité dans une affaire de trafic intercontinental de stupéfiants.   
Publicite

Cette information serait le résultat d’une enquête effectuée, dans le courant de l’année 2019 par deux journalistes d’investigation portant sur le trafic de drogue qui s’opèrerait depuis le port d’Abidjan jusqu’à de grandes capitales européennes.

Ce serait donc depuis le 27 mai 2020 que ces deux journalistes : Nicholas Ibekwe, d’origine nigériane, et Daan Bauwens, belge, ont entamé la publication de leur enquête sous forme d’articles numérotés de 1 à 5.

Hamed Bakayoko est monté au créneau pour briser ce qu’il considère comme une ‘’cabale’’ contre sa personne. Le ministre dénonce des "insinuations extrêmement graves et diffamatoires", et décide de porter plainte contre les auteurs de ladite enquête : "Messieurs Ibekwe Nicholas, Daan Bauwens et les relais".

« Ces allégations vont à l’encontre de mes principes de vie et sont de nature à jeter le discrédit sur mon pays, en raison des fonctions que j’exerce. Au regard de ces insinuations extrêmement graves et diffamatoires, j’ai décidé de porter plainte contre Messieurs Ibekwe Nicholas, Daan Bauwens et les relais », a-t-il menacé.

« Pendant plus de 07 ans et celles actuelles de la Défense, les résultats obtenus dans la lutte contre la drogue sont mondialement reconnus. Ces actions qui se sont soldées par de nombreuses arrestations, saisies et démantèlements de réseaux mafieux, ont valu des félicitations internationales à la Côte d’Ivoire », rappel Hamed Bakayoko.

Le communiqué du ministre Hamed Bakayoko

Je n’ai pas pour habitude de réagir à des allégations portées contre moi sur les réseaux sociaux.

Mais je me vois contraint de le faire aujourd’hui, suite à une publication sur une prétendue enquête de deux journalistes, Messieurs Ibekwe Nicholas et Daan Bauwens.

Ces allégations vont à l’encontre de mes principes de vie et sont de nature à jeter le discrédit sur mon pays, en raison des fonctions que j’exerce.

Au regard de ces insinuations extrêmement graves et diffamatoires, j’ai décidé de porter plainte contre Messieurs Ibekwe Nicholas, Daan Bauwens et les relais.

Dans mes charges de Ministre de la Sécurité en Côte d’Ivoire pendant plus de 07 ans et celles actuelles de la Défense, les résultats obtenus dans la lutte contre la drogue sont mondialement reconnus. Ces actions qui se sont soldées par de nombreuses arrestations, saisies et démantèlements de réseaux mafieux, ont valu des félicitations internationales à la Côte d’Ivoire.

Je dénonce cette orchestration grossière ourdie par des commanditaires dont le dessein n’échappe à personne. Cette énième cabale n’entamera pas notre détermination au service de la nation. En Côte d’Ivoire, dans mon pays, ma réputation est faite, elle est pure et sans tâche, n’en déplaise aux aigris et aux conspirateurs.

Fait à Abidjan le 08 Juin 2020

HAMED BAKAYOKO


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1734344 : 1.65 mb
MEMORY : 1507936 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.