Publicite

Politique : Des cadres du LIDER pro RHDP veulent traduire Mamadou Koulibaly en justice

Des cadres de LIDER pro RHDP, dirigé par Lancina Karamoko, veulent traduire Mamadou Koulibaly en justice. Ils accusent le fondateur de LIDER d’utiliser illégalement le logo du parti. L’ancien PAN sous Laurent Gbagbo n’avait pas encore officiellement réagi au moment où nous mettions sous presse.
Publicite

Mamadou Koulibaly pourrait bientôt être traîné devant la justice pour utilisation frauduleuse de logo et usurpation de titre. Ses anciens collaborateurs, plutôt revanchards, envisagent des poursuites judiciaires à son encontre.  

Privat N’Guessan met en garde Mamadou Koulibaly et son équipe

« C’est avec une grande stupéfaction que la direction du Parti Liberté et démocratie pour la République (Lider), constate depuis un certain temps, que l’ancien président du parti Mamadou Koulibaly ayant fini ses deux mandats à la tête du parti comme défini par les statuts et règlements intérieurs, tente désespérément de s’approprier le droit en dehors de toutes procédures légales l’utilisation du logo LIDER pour ses manœuvres de recherches de fonds comme aux élections présidentielles avec les 100 millions.», fait savoir Privat N’Guessan, secrétaire général de LIDER pro-RHDP, dans un communiqué.

Puis, levant le maillet il déclare : « Nous mettons sévèrement en garde Mr Mamadou Koulibaly et ses amis que LIDER est un parti et non sa propriété privée encore moins une ONG de recherche de fonds. La direction du parti décline toutes responsabilités quant à ceux qui portent du crédit à ces usurpateurs. Toute personne qui sera liée à une telle activité subira la loi dans toute sa rigueur.».

Une dissidence à l’image de celle du PDCI ou du FPI

Il faut préciser que Privat N’Guessan, Lancina Karamoko et consorts sont des dissidents au sein de LIDER. Leurs pendants au FPI et au PDCI seraient respectivement Affi N’Guessan et Kobenan Adjoumani. Une fois ce parallèle fait, l’on comprend de quoi il retourne ici. En 2017, une fronde était née au sein de LIDER à la suite d’une mésentente entre le président fondateur Mamadou Koulibaly et son bras droit Lancina Karamoko. Lancina Karamoko et ses lieutenants n’auraient pas aimé que l’ancien PAN ait confié les rênes du parti aux femmes, dont Monique Gbekia (l’actuel déléguée) et Nathalie Yamb, sa conseillère spéciale. Mamadou Koulibaly serait sous l’emprise des femmes, selon ses détracteurs.

« Vous êtes un voleur du peuple »

Le bras de fer entre les deux LIDER (celui de Mamadou Koulibaly et celui proche du RHDP) a connu son summum à la faveur des élections locales 2018.

Après sa prise de fonction à la mairie d’Azaguié, Mamadou Koulibaly avait indiqué qu’il mènerait des audits internes. Evidemment cette nouvelle ne réjouissait pas le député Alain Ekissi (LIDER pro RHDP) soupçonné d’avoir illégalement vendu des terrains. L’élu avait ainsi fortement perturbé une réunion du conseil municipal d’Azaguié au cri de : « Vous ne pouvez pas me chasser, je suis député, je suis un élu du peuple». Ce à quoi Mamadou répond : « Vous êtes un voleur du peuple. Nous avons ici les papiers qui prouvent que vous avez vendu frauduleusement des espaces verts et des réserves municipales au détriment des populations d’Azaguié et du peuple de Côte d’Ivoire et vous osez vous prévaloir de votre statut d’élu du peuple ? Faites-le sortir ».


Paula K. avec  Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1746120 : 1.67 mb
MEMORY : 1531536 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.