Publicite

Politique : Désormais en exil, Akossi Bendjo reçoit le soutien du COJEP de Blé Goudé et annonce son retour à Abidjan

Officiellement en exil depuis le lundi 30 juillet 2018, après le mandat d’arrêt lancé à son encontre par le pouvoir d’Abidjan, Akossi, le désormais ex Maire de la Commune du Plateau, s’est trouvé de nouveaux amis. Les membres du COJEP, dont le leader Charles Blé Goudé est en prison à la CPI, ont apporté leur soutien au Maire suspendu, ce dimanche à Paris. 

Entre exilés on se comprend

Ce dimanche 5 août 2018, au Trocadéro à Paris, des responsables du Congrès Panafricain des Jeunes et des Patriotes (COJEP) de Charles Blé Goudé, ont eu une rencontre avec M. Akossi Bendjo, suspendu de la mairie du Plateau à l’issue du dernier Conseil des Ministres du mercredi 1er août. Les émissaires de Charles Blé Goudé ont dit qu’ils étaient porteurs d’un message de soutien en ces moments difficiles que traverse le N°3 du PDCI. « Nous sommes allés apporter le soutien du leader du COJEP contre toutes formes d’injustices à l’égard des citoyens et citoyennes de ce pays. », a dit M. Diaby Youssouf, porte-parole de Charles Blé Goudé. Le COJEP s’est aussi insurgé contre « le déni de justice en Côte d’Ivoire » dont il aurait constaté le renforcement ces derniers jours.
Publicite

Akossi Bendjo annonce son retour au pays 

Alors que tout le monde le voit en exil, jusqu’à nouvel ordre du moins, M. Noël Akossi Bendjo a annoncé, le samedi 4 août 2018, à la veille de sa rencontre avec le COJEP à Paris, qu’il rentrerait bientôt sur les bords de la lagune Ebrié. Il affirme : « Dans la 3e semaine du mois (août : Ndlr), je vais en Côte d’Ivoire. Je ne suis pas en fuite, il faut que les Ivoiriens en soient rassurés. Je ne suis pas un prisonnier, je ne peux pas être en fuite. ». Sauf que sur place à Abidjan, la procédure administrative (la révocation), a fait place à la procédure judiciaire (scandale fiscale) comme l’a annoncé le Procureur de la République, Adou Christophe Richard : « Vous avez parlé de révocation, c’est une procédure administrative. Mais à côté de cela nous avons une procédure judiciaire qui a seulement commencé. », fait-il savoir. 
M. Jean Noël Akossi Bendjo aura-t-il assez de cran pour se présenter à Abidjan dans trois semaines alors que la gendarmerie lui avait adressé une convocation en son absence ? C’est à voir. 


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant /Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1749728 : 1.67 mb
MEMORY : 1528600 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.