Publicite

Politique : Fautes dans les manuels scolaires, Corridor Bus Rapid Transit (BRT), Le nouveau Code forestier...ce qu'il faut retenir du conseil des ministres

Un Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 09 octobre 2019 au Palais Présidentiel, en présence du Chef de l’Etat Alassane Ouattara. Plusieurs décrets et communications ont été adoptés par les membres du gouvernement

Publicite

Le Conseil des ministres s’est penché sur les fautes dans les manuels scolaires « Mon cahier quotidien CP1-CP2 ».

« Nous avons le plaisir de vous présenter une copie de ce cahier qui a fait l’objet de beaucoup de discussions ces derniers jours. Ce cahier édité par les Éditions NEI-CEDA  se retrouvera sur le marché dans quelques jours avec les bonnes versions sans fautes », a déclaré Sidi Tiémoko Touré à l’issue du Conseil des ministres.

Le gouvernement ivoirien a démenti l'information selon laquelle le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly aurait proféré des menaces contre Kah Zion Denis, un patron de presse et maire de Toulepleu,  en marge d'une visite qu'il a effectuée la semaine dernière dans l'ouest du pays. « Il faut arrimer ces propos à leur juste proportion.

« Le Premier ministre est un homme d'État et aucunement il ne peut tenir des menaces à l'endroit de qui que ce soit. J'aimerais faire cette clarification. Et deuxièmement, dire que la liberté de la presse est garantie en Côte d'Ivoire. Donc, il ne faut pas sortir le propos du Premier ministre de son contexte», a soutenu Sidi Tiémoko Touré.

Pour rappel, Kah Zion Denis le président du groupe de presse "Le Réveil" et maire de la commune de Toulepleu a indiqué avoir été menacé par le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly le vendredi dernier à Toulepleu en des « termes non équivoques ». 

Selon lui, le Premier ministre ivoirien lui aurait dit : «Le Nouveau Réveil, ton journal s'attaque tous les jours au Président Alassane Ouattara.

Il me charge de te dire que tu es libre de faire ton travail, mais qu'il n'acceptera plus les attaques gratuites et méchantes contre sa personne. En venant ici à Toulepleu, il m'a demandé et il a surtout insisté que je te porte ce message qui, j'espère, a été bien entendu et bien compris. Merci».

« Ces  menaces sont d'autant plus graves qu'elles viennent du Premier ministre, chef du gouvernement de la République de Côte d'Ivoire, ont visé clairement mes activités de journaliste et d'éditeur d'un organe de presse et ont été adressées en public à un élu arborant les armoiries de la République », a estimé M. Zion.

Corridor Bus Rapid Transit (BRT)- Le nouveau Code forestier…

Le Conseil a adopté un décret portant ratification de l’Accord de prêt n° 6450-CI d’un montant de 175 534 093 200 francs CFA, entre l’Association Internationale de Développement (AID) et la République de Côte d’Ivoire, en vue du financement du Projet de mobilité urbaine d’Abidjan. 

Ce projet vise à accroître l’efficacité du système de transport public le long du corridor Yopougon-Bingerville, de ses lignes de rabattement à Abidjan et à développer les opportunités économiques et sociales dans la zone concernée.

Il comprend, notamment la mise en œuvre d’un corridor Bus Rapid Transit (BRT) Est-Ouest entre Yopougon et Bingerville, la restructuration du réseau public de bus, l’amélioration des routes de desserte et du mobilier urbain, l’organisation des lignes de taxis communaux et de minibus communément appelés Woro-Woro et Gbaka, ainsi que la construction de pistes cyclables et piétonnes dans les zones desservies par le corridor BRT.

Le Conseil a adopté un décret portant modalités de création des Agro-Forêts. Le nouveau Code forestier, qui opérationnalise la politique du Gouvernement en matière de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts, prévoit notamment la création d’Agro-Forêts dans lesquelles les arbres forestiers coexistent avec les plantations agricoles.

En application dudit Code, le présent décret précise les modalités de création de ces Agro-Forêts, fixe leurs limites et les conditions d’élaboration des plans d’aménagement, ainsi que le mode de gestion de ces espaces.

Le Conseil a adopté un décret portant autorisation de cession de la parcelle située en zone 4 d’une superficie de 43 878 m2, propriété de la Caisse Nationale des Caisses d’Epargne (CNCE). Cette opération de cession de terrain intervient dans le cadre de la mise en œuvre du plan de restructuration et de recapitalisation de la CNCE, adopté en Conseil des Ministres en sa séance du 24 mai 2017.

Aussi, le présent décret entérine la décision du Conseil d’Administration de la CNCE, qui a approuvé, à l’unanimité, le 13 mai 2019, la cession envisagée au profit de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS).

L’exécution budgétaire des entreprises publiques

Le Conseil a adopté une communication relative à l’exécution budgétaire des entreprises publiques au 30 juin 2019.

A fin juin 2019, les produits globaux des entreprises publiques ont été réalisés à hauteur de 657,7 milliards de francs CFA, pour une prévision de 690,6 milliards de francs CFA, soit un taux de mobilisation des ressources de 95,2%.

Ce niveau de réalisation est le résultat des bonnes performances enregistrées par les sociétés à participation financière publique majoritaire, qui présentent un taux de mobilisation des produits de 118%, pour un montant total de produits de 201 milliards de francs CFA. Les entreprises qui impriment cette performance sont CI-ENGINEERING, la LONACI, la CML, la SOTRA, AIR CI, le LBTP et la SGMT, avec des réalisations au-delà des objectifs fixés. 

Au niveau des sociétés d’Etat, il ressort un taux de mobilisation des ressources de 88%, en deçà des objectifs budgétaires, représentant 456,7 milliards de francs CFA de produits. Toutefois, certaines sociétés d’Etat se sont bien illustrées au cours du 1er trimestre en mobilisant un niveau de produits supérieur aux prévisions.

Il s’agit notamment des sociétés telles que SODEMI, SODERTOUR-LACS, I2T, FER, BNETD, POSTE CI, SODEXAM, IDT et PASP. Les charges, quant à elles, ont globalement été contenues dans leurs enveloppes budgétaires, dans la mesure où elles ont été exécutées à hauteur 619,5 milliards de francs CFA, pour une prévision de 679,6 milliards de francs CFA, soit un taux d’exécution de 91,2%.

Cette maîtrise globale des charges s’observe particulièrement au niveau des sociétés d’Etat, qui enregistrent, sur la période, une économie de 86,6 milliards de francs CFA.

En revanche, les sociétés à participation financière publique majoritaire présentent un dépassement budgétaire cumulé de 26,5 milliards de francs CFA.

Activités du gouvernement

 Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, conduira une délégation à Washington D.C. en vue de prendre part aux Assemblées Annuelles du Groupe de la Banque Mondiale (BM) et du Fonds Monétaire International (FMI) qui se tiendront du 16 au 20 octobre 2019. 

La délégation ivoirienne participera aux réunions statutaires du FMI et de la Banque Mondiale, aux séminaires et aux panels d’échanges de haut niveau au cours desquels les grandes questions relatives à l’évolution économique et financière mondiale seront débattues.

Les échanges porteront spécifiquement avec les autorités du FMI sur les points de décision qui découleraient de la sixième et dernière revue du Programme Economique et Financier 2016-2019.

Il s’agira, avec le Groupe de la Banque Mondiale, d’examiner les possibles innovations à apporter à notre coopération, prenant en compte les enjeux actuels du processus de transformation structurelle de notre économie.

Le Conseil a adopté une communication relative à la préparation et à l’organisation de la 5e édition du Salon de l’Agriculture et des Ressources Animales (SARA) 2019. La 5e édition du SARA se tiendra du 22 novembre au 1er décembre 2019 à Abidjan autour du thème : « Agriculture intelligente et innovations technologiques : quelles perspectives pour l’agriculture africaine ? ».

Le SARA 2019, dont l’invité d’honneur est la France, permettra de consolider les partenariats public-privé engagés dans le cadre de la mise en œuvre du Programme National d’Investissement Agricole (PNIA).

Le Président de la République du Rwanda, Paul Kagamé, effectuera une visite de travail en Côte d’Ivoire, le 14 octobre 2019 dans le cadre de la 8e édition du Forum économique annuel de la CGECI Academy.

Pour rappel, le président de la République du Rwanda, était le mercredi 19 décembre 2018 à Abidjan, pour une visite officielle de 48 heures en Côte d’Ivoire

Nominations

Le Conseil a donné son accord en vue de la nomination de :

Bakayoko Check Ibrahim, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près la République du Mali, avec résidence à Bamako

Voho Sahi Alphonse, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près la République Algérienne Démocratique et Populaire, avec résidence à Alger

N’Dry Eric Camille, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près la République de l’Inde, avec résidence à New Dehli

Toué Khadidjata, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près la République de Turquie, avec résidence à Ankara ;

Amani Affoué Sara, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près le Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord, avec résidence à Londres

Bony Léon Louis, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près la Cité du Vatican, avec résidence à Rome en Italie ;

Kouamé Konan, en qualité de Consul Général de la République de Côte d’Ivoire à Guangzhou, en Chine

Coffi Brouz Ralph Enneric, en qualité de Représentant Permanent Adjoint de la République de Côte d’Ivoire auprès de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, avec résidence à Abuja au Nigéria.

Touré Ibrahima, en qualité de Représentant Permanent Adjoint de la République de Côte d’Ivoire auprès de l’Organisation des Nations Unies, avec résidence à New York aux Etats-Unis d’Amérique

Kindia Etienne, en qualité de Représentant Permanent Adjoint de la République de Côte d’Ivoire auprès de l’Office des Nations Unies, de l’Organisation Mondiale du Commerce et des Autres Organisations Internationales à Genève.



Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1730344 : 1.65 mb
MEMORY : 1485584 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.