Publicite

Politique: Guéhiebly, la population rend hommage au président de la République pour ses actions de développement

La joie était à son comble ce samedi 29 juin dans la sous-préfecture de Guéhiebly. Et pour cause, sous l'impulsion du député Oula Privat, la population rendait hommage au président de la République pour ses nombreuses actions de développement en faveur du Guemon en général et en particulier de la sous-préfecture de Guéhiebly. 
Publicite

Longtemps confrontée à une électrification en monophasé provoquant des coupures intempestives et le recours à des branchements anarchiques; ajoutés à cela le transfert des cas de malades vers les hôpitaux de référence où le besoin d'une ambulance se présentait avec acuité, face à une démographie galopante, la population a éprouvé, des années durant, de nombreuses difficultés.

Soucieux du mieux être de ses parents, le député mène des négociations avec le premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui répond favorablement sur instructions du chef de l'État, le président Alassane Ouattara.

" Nous avons voulu à travers cette journée dire combien de fois nous sommes heureux et reconnaissants au chef de l'État. Nos parents, aujourd'hui grâce au président de la République et au premier ministre Amadou Gon Coulibaly, ne meurent pas sur la route ou ici par manque d'ambulance.

Ils ont donné une ambulance médicalisée pour sauver des vies. En plus du monophasé, nous sommes aujourd'hui au triphasé avec une extension et renforcement du réseau électrique avec 462 poteaux électriques. Nos populations peuvent exercer toutes sortes d'activités avec cet avancement ", se réjouit le député Oula Privat. 

Le village en plus de recevoir une ambulance médicalisée et voir son réseau électrique renforcé avec plus de 400 lampadaires, a l'un de ses fils nommé récemment sénateur en la personne de Diet Antoine.  

En reconnaissance à tous ces bienfaits, les populations ont chanté, dansé au son des grelots, tam-tam et de la musique. Il faut noter que Guéhiebly, chef-lieu de sous-préfecture aura dans les jours à venir un château d'eau pour remédier au manque d'eau potable contraignant la population à faire recours à l'eau de puits et de marigots avec ces maladies diarrhéiques.



Paula K. avec Océane Oulaï, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1706056 : 1.63 mb
MEMORY : 1480520 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.