Publicite

Politique : Hamed Bakayoko à l’opposition ivoirienne,‘’Je les invite à reprendre leur place. Le gouvernement est prêt à discuter. Je les invite à revenir à la raison’’

Le premier ministre, Hamed Bakayoko, a appelé ce samedi 17 octobre 2020, les partis de l’opposition à revenir dans la joute politique, au processus électoral. « Je les invite à cesser et à retirer leurs mots d’ordre de boycott qui se traduisent par des actes de violence », a exhorté Hamed Bakayoko à la Primature, face à des représentants des partis politiques. Pour le chef du gouvernement, à partir du moment où des représentants de partis politiques ont fait actes de candidature et ont élaboré un projet de développement, il est évident qu’ils adhèrent au processus électoral.


Il espère ainsi que les candidats qui appellent au boycott reviendront à de meilleurs sentiments. « La réalité est tout autre, la Côte d’Ivoire est en paix, elle avance et c’est important pour notre pays que nous ayons ces élections à bonne date car les situations de vide ouvrent les portes à toutes les aventures », a ajouté Hamed Bakayoko.

Le Premier ministre a toutefois assuré que le gouvernement est ouvert au dialogue et à la concertation. « J’invite l’opposition pour que nous puissions dialoguer. Quelque soit le niveau de contradiction, nous ne devons jamais nous arrêter de dialoguer, le gouvernement gardera sa main tendue pour ce dialogue à tout moment », a-t-il affirmé.

Le premier ministre a prévenu que le gouvernement, n’apprécie pas ces actes de violence et qu’il sera implacable sur cette question. « Si vous êtes responsables de violences sur des personnes, sur des biens publics ou privés, vous assumerez tôt ou tard parce qu’il aura des procès », a-t-il indiqué.

Hamed Bakayoko a assuré que le gouvernement reste ouvert au dialogue espérant que les partis et candidats reviendront à de meilleurs sentiments. « Que les gens arrêtent de penser qu’il va avoir une situation exceptionnelle. Je les invite à reprendre leur place. Le gouvernement est prêt à discuter. Je les invite à revenir à la raison », a insisté Hamed Bakayoko.

Notons que cette rencontre s’est tenue en l’absence de nombreuses formations politiques du pays. Notamment le FPI, le PDCI-RDA, EDS, URD, LMP, UDPCI. Ces partis politiques membres des plateformes politiques de l’opposition politique ivoirienne avaient déjà signifié la veille vendredi 16 octobre au cours d’une conférence de presse qu’ils ne participeraient pas à la rencontre.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1735784 : 1.66 mb
MEMORY : 1507000 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.