Politique : Kanigui, Alpha Yaya...les pro-Soro qui ont rejoint le RHDP en danger ?

Les Législatives ont été fixées au 6 mars prochain et le RHDP a d'ores et déjà posé ses balises pour ceux de ses rangs qui souhaitent candidater à ces joutes électorales. Dans un tweet publié ce lundi, une proche de Guillaume Soro estime que Soro Kanigui, Alpha Yaya et les autres pro-Soro qui ont rejoint le parti présidentiel sont en danger.



Législatives: Les candidatures de Kanigui, Alpha Yaya, Tazéré (ex-pro-Soro) menacée au RHDP ?

Alassane Ouattara a été réélu à la Présidence de la République de Côte d'Ivoire. Après quelques remous sociopolitiques consécutifs aux mots d'ordre de désobéissance civile et de boycott actif de l'opposition, le calme est finalement revenu au pays. Pouvoir, opposition et société civile ont en effet accordé leurs violons lors du dialogue politique conduit, en décembre 2020, par le Premier ministre Hamed Bakayoko. Place donc aux élections législatives dont la date du 6 mars 2021 a été entérinée en Conseil des ministres.

Pour cet autre scrutin, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) entend partir en rang serré pour le remporter à une majorité écrasante. Le parti présidentiel a pour ce faire produit un document dans lequel ses élus, cadres et militants doivent signer « un engagement sur l'honneur à ne pas faire acte de candidature en indépendant à l'élection législative 2021 » au cas où les instances du parti n'auraient pas retenu leur candidature à l'issue du processus de sélection. Tout contrevenant à cette discipline interne du parti au pouvoir s'expose à des sanctions disciplinaires.

Pour Nathalie Dasylva, un avatar proche de Guillaume Soro, les anciens compagnons du président de Générations et peuples solidaires (GPS) qui ont déposé leurs valises au RHDP sont bel et bien en danger. « Les transfuges comme Trazéré, Kanigui, Méité Sindou, Alpha Yaya, Bassatigui et Issiaka Soumahoro sont dans pain !! » a-t-elle tweeté.

Mamadou Soro Kanigui, député de Sirasso, Alpha Yaya Touré, député-maire de Gbon-Kolia et bien d'autres élus qui ont quitté Soro pour Ouattara, pourraient donc voir leurs dossiers de candidature passer à la censure du parti unifié. Qu'adviendra-t-il d'eux s'ils n'étaient pas retenus en tant que candidat du RHDP ?




Afrique-sur7

Laisser un commentaire

PEAK : 1703544 : 1.62 mb
MEMORY : 1497280 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.