Publicite

Politique : L’AJPDCI-RDA nouveau mouvement de soutien au PDCI-RDA, officiellement installé

L’alliance de jeunesse Pdci-Rda (AJPDCI-RDA) a officiellement lancé ses activités le jeudi 18 juin 2019 à la maison du Pdci à Cocody. Le président de l’alliance des jeunes du Pdci-Rda, Gbata Romuald dit président ‘’Talibans’’, a montré les objectifs de cette plateforme, qui selon lui,  regroupe plusieurs associations d’étudiants en Cote d’ivoire. 
Publicite

Sur les objectifs du mouvement de soutien, le président ‘’Talibans’’ a indiqué qu’il s’agit d’ouvrer pour la cohésion en Côte d’Ivoire.

« Ce jour (…) marque aussi pour nous le symbole de notre engagement à œuvrer pour la Côte d’Ivoire et  pour la construction d’une nouvelle Côte d’Ivoire réconciliée dans laquelle les enfants de ce pays ne seront pas discriminer renvoyer écartés parce qu’ils refusent d’appartenir à un parti au pouvoir nous refusons ainsi d’être la honte de notre génération ».

Le directeur  technique du Pdci-Rda et président du mouvement  ‘’Des Cadres Pdci- Rda Notre héritage ‘’ Djedré N’Goran, a remercié les membres de la nouvelle plateforme et les a exhortés à fédérer leurs forces autour du président aimé Henri Konan Bédié. La Secrétaire exécutive chargée  des mouvements Associations et ONG, marraine de la cérémonie de lancement,  Aminata N’Diaye, a exhorté  les  Jeunes à occuper  la place qui est la leur pour la bataille de l’instauration de la démocratie en côte d’ivoire.

« Chaque période à sa forme de lutte à cette époque-là n’y avait pas d’internet n’y avait pas des réseaux sociaux.

Aujourd’hui c’est un autre combat et nous allons mener ce combat (….) y a un temps de se dire la vérité. Il est temps d’accepter aussi pour certains d’écouter d’autres sons que ceux qui ont envie d’entendre. On ne peut pas continuellement être dans la violence, ce n’est pas une solution. La violence ne doit pas être en promotion par des dirigeants nous avons besoin de vous, pour que vous vivez et que vous qu’en disent et ce n’est pas pour que vous mourrez, non ! Le président Henri Konan Bédié n’a jamais voulu que la jeunesse de Côte d’Ivoire  sorte dans la rue pour qu’il soit ou  qu’elles soient tués non !  On ne peut pas prendre le pouvoir dans le sang non ! Nous voulons que vous viviez et  que vous réussissiez votre vie. Nous voulons le pouvoir avec vous et pour vous, pour vous cette jeunesse. », a-t-elle déclaré.

Et le Président Taliban de conclure, « Nous allons procéder à l’installation de toutes les sections des coordinations d’Abidjan et de l’intérieur du pays. Aujourd’hui il faut désintéresser la jeunesse lorsqu’on te donne de l’argent pour participer à une élection tu es comme un bétail électoral ».


Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1761008 : 1.68 mb
MEMORY : 1498048 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.