Publicite

Politique : L’ambassadeur des Etats-Unis chez Pascal Affi N’Guessan (FPI)

Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique (USA) Richard Keith Bell, a été reçu en audience ce lundi 21 octobre 2019, au siège du parti sis au 2 Plateaux-Vallon. 
Publicite

Au sortir de cette rencontre, le nouvel ambassadeur des États-Unis a expliqué les raisons de sa présence chez le président du FPI.

« Je suis le nouvel ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique. Je viens d’arriver. Je fais le tour, je rencontre beaucoup de personnalités. Je remercie M. Affi N’Guessan de m’avoir reçu avec beaucoup de dirigeants de son parti », a fait savoir S.E.M Richard Keith Bell.

Pour le président Pascal Affi N’Guessan, l'arrivée du nouvel ambassadeur au siège du parti est ‘’une visite de courtoisie, une prise de contact’’. 

« C’est une visite de courtoisie, une prise de contact. Vous savez bien le rôle d’un ambassadeur, c’est d’abord, de représenter son pays, mais aussi, de rendre compte de ce qui se passe dans le pays. Donc, vous ne pouvez pas rendre compte fidèlement si vous n’avez pas une connaissance suffisante de la situation politique, économique et sociale du pays. C’est tout à fait compréhensible.

Donc, son Excellence est venu pour qu’on fasse connaissance, pour que nous nous connaissions, pour qu’il ait aussi une idée de la composition de la direction du parti, de notre vision et de notre appréciation par rapport à des questions d’actualités », a déclaré Pascal Affi N’Guessan.

Plusieurs sujets d’actualités ont été abordés au cours de cette rencontre de prise de contact entre les deux personnalités, notamment, le processus électoral.

« Le processus électoral est une question qui a été abordée ainsi que d’autres sujets (...) C’est un premier contact, comme son Excellence l’a dit. Je pense que nous aurons d’autres contacts, étant donné que les Etats-Unis sont étroitement associés au processus démocratique en Côte d’Ivoire, à la sortie de crise, les années passées.

Ils restent impliqués, engagés. C’est une très bonne chose pour nous (…) Ils restent impliqués, engagés. C’est une très bonne chose pour nous.

Donc, il faut qu’ils trouvent en face, des interlocuteurs disponibles, crédibles, et sur lesquels les Etats-Unis peuvent aussi compter pour que ces efforts aboutissent aux résultats escomptés. C’est-à-dire, la paix, la stabilité et la démocratie dans notre pays. », a fait savoir le président du Conseil régional du Moronou.

Rappelons que le président du Front populaire ivoirien (FPI), avait reçu l’ambassadeur de la Grande Bretagne en Côte d’Ivoire, il y a quelques semaines.



Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1690368 : 1.61 mb
MEMORY : 1479728 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.