Publicite

Politique : l’ONG Urgence Panafricaniste de Kemi Seba, célèbre Thomas Sankara et Mouammar Kadhafi à Adjamé

La représentation ivoirienne de l’ONG’’ Urgences Panafricanistes’’ a organisé une journée d’hommage aux ex-présidents africains du Burkina Faso Thomas Sankara et Mouammar Kadhafi de la Lybie, ce dimanche 20 octobre 2019 dans la commune d’Adjamé. 
Publicite

Cette ONG, fondée par le très controversé activiste franco-béninois Kemi Seba impliqué dans la lutte contre le CFA, s’est insurgé contre le néocolonialisme français, l’impérialisme et toute forme de domination extérieure. 

« Nous avons initié cette journée d’hommage pour commémorer l’assassinat de nos leaders. En l’occurrence Thomas Sankara et Mouammar Kadhafi.

Pour nous, il faut dénoncer cette politique qui consiste à éliminer les leaders qui se préoccupent du bien-être de leurs populations, ceux qui ont une vision pour l’Afrique, qui mettent des politiques en place pour que notre continent connaisse un développement. 

Malheureusement, ces personnes sont parfois assassinées dans le cadre de l’exécution de leur programme.

Notons que nous sommes en octobre et Thomas Sankara a été assassiné le 15 octobre 1987. Et Mouammar Kadhafi, le ‎20 octobre 2011  », indique Constant Zadi Tapé, militant d’Urgences panafricanistes. 

Pour Kossougro Aka, militant de l’ONG, « Thomas Sankara et Mouammar Kadhafi ont lutté contre le néocolonialisme français, l’impérialisme et toute domination extérieure. Le choix de la commune d’Adjamé-Liberté n’est pas fortuit. Adjamé signifie en langue Ebrié, ‘’rencontre’’. 

Cette commune a été fondée par le guerrier Nangui Abrogoua, le chef des Tchamans (Ebriés) qui s’est battu contre les colons pour qu’elle revienne à son peuple. Adjamé est un symbole de lutte pour la liberté. Les pays africains sont déclarés indépendants dans les années 1960 et paradoxalement nous ne maîtrisons pas notre économie, notre sécurité territoriale. 

Dans le parcours de tous les chefs d’Etats africains, certains se sont démarqués au périple de leur vie au moment où d’autres ont décidé de collaborer avec la France en sacrifiant l’avenir de leur population. 

Nous demandons à nos amis jeunes de nous rejoindre dans la lutte car c’est ensemble que nous arriverons à nous défaire de la domination occidentale », a-t-il fait observer. Outre ces actions de dénonciations d’envergure, l’ONG’’ Urgences Panafricanistes’’ organise des activités de portée sociale. 

« Nous allons organiser des campagnes de sensibilisation dans les lycées, dans les collèges et dans les lieux publics. Comme actions sociales menées, il y a le ravalement des façades et des salles de classe de l’EPP Habitat d’Adjamé 1 en septembre 2019. En mai 2019, nous avons offert des kits à l’hôpital général d’Abobo-Sud », a-t-il souligné. 

L’ONG Urgences panafricanistes est un mouvement citoyen géopolitique et traditionnaliste fondé par Kémi Séba dont la représentation ivoirienne est dirigée par le docteur Brice Béhiri.


Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com




Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1705944 : 1.63 mb
MEMORY : 1478256 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.