Publicite

Politique : L'opposition annonce un meeting le 10 octobre au stade Félix Houphouët Boigny , contre la candidature de Ouattara

Dans le cadre de leur unité d'action, l'opposition ivoirienne annonce un meeting le samedi 10 octobre au stade Félix Houphouët Boigny au Plateau, pour dénoncer la candidature du Président Alassane Ouattara. Maurice Kakou Guikahué a affirmé qu'il n'y avait pas de raison pour que le gouvernement refuse l'accès au stade au Plateau, vu que le chef de l'Etat lui-même a fait son investiture au stade Félix Houphouët Boigny. A ce meeting, les groupements et Partis politiques de l'opposition veulent dire non au troisième mandat du chef de l'Etat Alassane Ouattara.


« Nous allons au stade Félix Houphouët-Boigny le samedi 10 octobre 2020 pour dire au monde entier que la Côte d’Ivoire n’est pas d’accord avec le troisième mandat d’Alassane Ouattara et que les exilés doivent rentrer », a déclaré M. Kakou Guikahué devant des milliers de militants dans l’enceinte du siège du Pdci.   « Vraiment Ouattara est fort. Il a réussi à rassembler tous ses amis d’hier que sont Bédié, Soro, Mabri, Anaky, Duncan, Amon Tanoh… afin qu’ils rejoignent l’opposition pour le bouter hors du pouvoir. Il faut vraiment être fort pour réussir un tel exploit de se battre seul contre tous », a déclaré ascal Affi N’Nguessan, candidat à la présidentielle.

Avant d’appeler à un nouveau meeting « géant » de toute l’opposition le 10 octobre au grand stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, « le dernier coup de secousse pour faire tomber le fruit », selon lui.
L’opposition  souhaite aussi un changement au niveau de la commission électorale indépendante (CEI), du Conseil constitutionnel et l'audit de la liste électorale.

Maurice Kakou Guikahué a aussi fait savoir que ce rassemblement vise à demander la réintégration des noms de Gbagbo et Soro sur la liste électorale, le retour des exilés politiques et la libération des prisonniers.
Le Conseil constitutionnel a rendu publique, le 14 septembre 2020, la liste définitive des candidats retenus à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, en éliminant 40 candidatures sur 44 postulants.  

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1720296 : 1.64 mb
MEMORY : 1504616 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.