Publicite

Politique : La CEI lance le processus de formation des 549 commissions locales

La Commission Électorale Indépendante (CEI) lance le processus de formation des commissions électorales et compte créer 549 commissions locales à travers le pays. Le président de la CEI, Ibrahim Coulibaly-Kuibiert, a échangé avec les représentants des partis et groupements politiques, ce lundi 21 octobre, au siège de l’institution à Abidjan. 
Publicite

Objectif, expliquer les dispositions légales concernant la mise en place des commissions électorales locales (CEL).

« Cette rencontre a pour objet principal la désignation par les entités concernées de personnalités devant animer nos démembrements appelés commissions électorales locales (CEL) sur toute l’étendue du territoire », a déclaré le président de la CEI, Ibrahim Coulibaly-Kuibiert.

« La désignation des commissaires devant animer les CEL dans les représentations diplomatiques fera l’objet d’une autre rencontre après concertation avec le ministre des Affaires étrangères », a précisé M. Coulibaly-Kuibiert, qui explique.

« Les Commissions électorales locales que nous comptons créer pour l’année 2020 sont au nombre 549 dont 31 commissions électorales régionales (CER), 82 Commissions électorales départementales (CED), 378 Commissions électorales sous-préfectorales (CESP) et 58 Commissions électorales communales (CEC) », a précisé M. Coulibaly-Kuibiert.

Expliquant la procédure, il a révélé que chacune des entités politiques membres de la CEI devrait proposer à la Commission centrale de la CEI 1 847 personnalités, dont 93 pour les Commissions régionales, 246 pour les Commissions départementales, 1 134 pour les Commissions sous-préfectorales et 174 pour les Commissions communales.

Poursuivant, il annonce que les représentants de l’autorité préfectorale, dont 549 personnalités devraient être proposées par le ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation. Le président de la CEI a fait observer que les commissaires locaux ne sont pas liés à la Commission Électorale Indépendante par un contrat de travail, au sens du Code du travail.

Ils exercent leur mandat en toute indépendance vis-à-vis des entités qui les ont proposées. Les représentants des partis et groupements politiques, ont jusqu’au 15 novembre 2019, pour désigner leurs représentants pour la Commission électorale locale qui devrait être bientôt mise en place.

Les représentants des partis politiques ont été instruits notamment sur les conditions de désignation des représentants à la Commission électorale locale. Le nouveau président de la Commission électorale indépendante (CEI) de Côte d'Ivoire, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, investi le 2 octobre 2019 à la tête de l’institution, avec 15 autres membres dont un représentant du président de la République, un représentant du ministre en charge de l’Administration du territoire, un magistrat proposé par le Conseil supérieur de la magistrature, un avocat, cinq représentants de la société civile, trois représentants du parti au pouvoir et trois représentants de l’opposition.


Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1680184 : 1.6 mb
MEMORY : 1471008 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.