Publicite

Politique : Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié devraient se rencontrer ce dimanche

Sauf changement de dernière minute, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié devraient se voir dimanche après-midi, à Bruxelles. Cette rencontre est très attendue par les partisans des deux camps car elle est censée réunir l’opposition ivoirienne. Il est fort probable que la rencontre entre les anciens Présidents ivoiriens Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié ait lieu ce dimanche après-midi à Bruxelles (Belgique).     
Publicite

Cela fait plusieurs semaines que la rumeur agite Abidjan et plusieurs jours déjà que le principe du tête-à-tête « est acté ». La rencontre pourrait être décalée à lundi, voire reportée, selon certaines sources proches du fondateur du FPI. Mais on nous fait savoir que les deux leaders désirent réellement se parler.

Et si cela ne s’est pas encore produit, c’est à cause de l’agenda personnel du Président Bédié. En effet, le patron du PDCI-RDA était en train de finaliser certains rendez-vous médicaux à Paris.

Une entrevue au bon moment

Rappelons que le Sphinx de Daoukro est dans la capitale française depuis le 2 juillet dernier. Il a été accueilli par des officiels ivoiriens et des cadres de son parti, dont l’ancien Maire du Plateau, Noël Akossi Bendjo, en exil depuis un an. Le Président Bédié est officiellement en France pour assister à la remise du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix.

Quant à Laurent Gbagbo, il s’apprête à accueillir Bédié dans un contexte favorable. Le mardi 16 juillet 2019, la CPI a présenté l’exposé détaillé des motifs de sa décision d’acquittement et celle de Charles Blé Goudé. Le Juge Cuno Tarfusser a estimé dans sa décision que « Le témoignage du Procureur, dans son ensemble et malgré son volume, est extrêmement faible ».

Dans la foulée, Bédié a appelé Gbagbo pour le féliciter de cette bonne nouvelle. Un geste fort apprécié dans les milieux pro-Gbagbo, faisant oublier que c’est le PDCI qui a activement travaillé au transfèrement du fondateur du FPI.

Une alliance qui inquiète le RHDP

Rappelons que cette rencontre doit sceller la nouvelle alliance de l’opposition, en vue de la présidentielle de 2020. Ainsi, le pouvoir d'Abidjan
ne devrait pas être dans son assiette, dimanche après-midi.



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1763768 : 1.68 mb
MEMORY : 1525440 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.