Publicite

Politique : Le Ministre Adjoumani mis en difficulté par un pro-Soro au Salon de l'agriculture de Paris

En France dans le cadre du Salon de l'agriculture de Paris, Adjoumani Kouassi Kobenan a été interpellé samedi par un partisan de Guillaume Soro à propos de la situation des députés détenus par le régime d'Alassane Ouattara.
Publicite

En difficulté, le ministre ivoirien de l'Agriculture et des Ressources halieutiques n’a eu pour toute réponse que de dire à sa garde rapprochée d’arracher le téléphone du jeune, qui filmait la scène.

« Vous êtes fier quand vous êtes dans un pays démocratique ?»

Que l’exercice de la démocratie est difficile ! Alors qu’il se trouvait en France dans le cadre du Salon de l'agriculture de Paris, Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre de l’Agriculture et des ressources Halieutiques et porte-parole du RHDP, a été interpellé publiquement par un partisan de Guillaume Soro.

« Monsieur le ministre Adjoumani, ça va ? Vous êtes fier quand vous êtes ici. Pendant que vous emprisonnez nos députés en Côte d’Ivoire, vous êtes fier quand vous êtes dans un pays démocratique ?», a questionné ce militant pro-Soro qui s’appellerait Ibrahim Soumahoro.

Adjoumani Kouassi Kobenan, visiblement très embarrassé par la situation, a tout simplement donné l’ordre à sa garde rapprochée d'arracher le téléphone du jeune homme. Le fondateur du mouvement  « Sur les traces d'Houphouët-Boigny » n’est visiblement pas un habitué des échanges avec les citoyens ivoiriens. Là où un Emmanuel Macron s’arrête pour écouter un agriculteur ou un gilet jaune et lui donner la réplique appropriée, notre ministre demande de stopper net le jeune homme. Certains parleront surement de manque de courtoisie de la part d’Ibrahim Soumahoro. 

Quoiqu’il en soit, on imagine bien ce que risquait l’activiste pro-Soro si la scène avait eu lieu en Côte d’Ivoire…

Ibrahim Soumahoro, un héros pour les pro-Soro 

Comme on s’y attendait, cette interpellation de Kobenan Kouassi Adjoumani a été très appréciée des partisans de Guillaume Soro.

En premier lieu Franklyn Nyamsi, conseiller de l’ancien Président de l’assemblée nationale, qui a tenu à féliciter l’activiste. El Hadj Mamadou Traoré, une figure de Générations et peuples solidaires (GPS) a aussi dit « Bravo » à Ibrahim Soumahoro pour avoir mis en difficulté le ministre Adjoumani.

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1717968 : 1.64 mb
MEMORY : 1499456 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.