Politique : Le RACI s’indigne du meeting du RHDP à Ferké chez Soro

Le collectif des coordinateurs du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (Raci) en charge des régions du nord, n’a pas visiblement  apprécié  le  meeting  du  RHDP  sur  les terres de leur mentor, Guillaume Soro, Ferké.  Dans un  communiqué,  le  RACI  a décrié  un  processus d’achat de  conscience pour le RHDP.   

CI-dessous  le  communiqué                                                                     

Ce samedi 27 juillet 2019, une cérémonie d’hommage au chef de l’État initiée par les cadres du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) originaires des régions du nord de notre pays est prévue à Ferkessédougou, chef-lieu de la région du Tchologo. Aussi curieux que cela puisse paraître, cette énième cérémonie d’hommage au chef de l’État à Ferkessédougou fait suite à d’autres du même genre initiées dans la même localité par le RHDP respectivement aux dates du 14 avril 2018 et du 30 mars 2019.

C’est peu dire que cette série sans fin de cérémonies d’hommage vire au harcèlement politique des vaillantes populations du Tchologo. Au regard de ce qui précède, le collectif des coordinateurs du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (Raci) en charge des régions du nord du pays, réunis ce samedi 27 juillet 2019 à la permanence du parti à Abidjan :

– condamne le harcèlement politique et les pressions psychologiques exercés contre les populations de Ferkessédougou et du Tchologo en vue d’obtenir leur adhésion forcée au RHDP.

– condamne les menaces et intimidations exercées contre les cadres du nord du pays en vue d’obtenir leur adhésion forcée à une association dite des cadres des régions du nord ; association qui en réalité se trouve être un appendice du RHDP.

– condamne le funeste projet d’instauration de la pensée unique au nord de la Côte d’Ivoire. Ce qui explique les interdictions récurrentes dans la zone septentrionale du pays d’activités de partis politiques autres que le RHDP, notamment le Raci, et les violences parfois meurtrières qui en découlent.

– dénonce la manipulation ethnique, régionaliste et le chantage au développement des villes et villages du nord dont sont l’objet les dignitaires de la chefferie coutumière et religieuse en vue d’obtenir leur adhésion au projet d’infanticide, de liberticide et de clanisme politique.

– s’engage à l’avènement d’une nation réconciliée et solidaire dans laquelle les fils du nord vivront en parfaite intelligence avec les fils des autres régions de notre pays, ayant en partage avec ceux-ci le même engagement patriotique et la même vision d’une Côte d’Ivoire démocratique, développée et prospère.

– soutient le président Guillaume Kigbafori Soro, président d’honneur du RACI dans sa vision d’une Côte d’Ivoire réconciliée, pacifique et lui renouvelle sa totale confiance dans la mise en oeuvre du projet social et hautement humaniste du Raci.



Casimir Boh/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1730552 : 1.65 mb
MEMORY : 1519224 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.